forum du boutmenteux à Fécamp: Cordon-bleu - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

  • (34 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Cordon-bleu Echange d'impressions gustatives

#61 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

Posté 18 mars 2004, 23:37

:rolleyes:

#62 L'utilisateur est hors-ligne   Fabien 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 691
  • Inscrit(e) : 30-octobre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 18 mars 2004, 23:44

migus, le jeudi 18 mars 2004, 20:42, dit :

Arff arrete victoire avec la description de bestioles en bio !! J'en ai 300 à apprendre comme ça !! Arff meme sur boutmenteu je croise des choses qui me dépriment lol .

Ca s'appel la culture générale et t'es pas obligé d'apprendre tout par coeur ! Tu lis tu prends l'info tu la retiens tant mieux tu la retiens pas tant pis ! :rolleyes:

#63 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 848
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 19 mars 2004, 07:05

Fabien, le jeudi 18 mars 2004, 23:44, dit :

migus, le jeudi 18 mars 2004, 20:42, dit :

Arff arrete victoire avec la description de bestioles en bio !! J'en ai 300 à apprendre comme ça !! Arff meme sur boutmenteu je croise des choses qui me dépriment lol .

Ca s'appel la culture générale et t'es pas obligé d'apprendre tout par coeur ! Tu lis tu prends l'info tu la retiens tant mieux tu la retiens pas tant pis ! :rolleyes:

Si ça marchai comme ça chez nous ça se saurait...lol lala

#64 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 19 mars 2004, 14:30

Et bien je vais me pencher sur le cas des fruits de la passion pour adoucir les esprits...

Origine: Amérique du Sud

Étymologie


Ce nom lui a été donné par les Jésuites car ce fruit servait à imager la Passion du Christ auprès des Indiens qu'ils tentaient de convertir. Au centre de sa grande corolle cerclée de bleu se trouvent un enchevêtrement de filaments qui rappelle la couronne d'épines. Le pistil de la fleur symbolisait les clous de la crucifixion.

Autres appellations

Pomme callebasse aux Antilles, maracuja...



Culture
C'et une plante grimpante, une liane parasite, qu'on retrouve dans les régions tropicales, aussi bien aux Antilles, en Afrique, en Australie qu'en Malaisie.
Famille: issue de la passiflore
Climat: chaud
Culture: vivace

Variétés

au Brésil, la "Maracudja" possède une couleur gris marron
À Madère, en plus de la Maracujà verte, il existe la Maracujà Banane, jaune et allongée dont la chair est beaucoup plus amère et qui sert davantage à certaines préparations culinaires
Récolte
La coque est ferme et se présente en différentes couleurs, passant du jaune au corail ou au pourpre. Sa pulpe gélatineuse varie du jaune pâle au vert rosé et abrite en son centre d'innombrables petits pépins noirs comestibles.

Riche en vitamines A et C, mi-acide, mi-sucrée sa chair est exquise;
Achat - la peau qui a un aspect cuir, doit être souple au toucher. Si elle est bien lisse, le fruit est immature; lorsqu'elle est un peu fripée, elle indique son degré de maturité.

Utilisation - c'est un fruit qui se transforme facilement en purée pour faire des gelées, des crèmes, des sorbets et de la crème glacée.

A consommer avec modération...

pour 1 personne
6 cl de sirop de fruit de la passion
4 cl de Gin
4 cl de jus de melon*
Limonade

mettre le sirop de fruit de la passion, le gin, le jus de melon dans un mélangeur avec un peu de glace;
verser dans un verre haut; remplir le verre avec de la limonade; mélanger avec un bâton.


* vous pouvez faire votre jus de melon à l'extracteur à jus ou mettre une tranche épépinée au mélangeur à la position "liquéfier" avant de faire votre cocktail.
Perso, je le presse comme un citron au presse-agrumes électrique ou pas (ça marche aussi avec les pommes pour en faire des 'coques de peau' prêtes à être garnies.




#65 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

Posté 23 mars 2004, 12:12

La fraîcheur est revenue sur la Normandie, merci aux Bretons de cultiver de beaux choux-fleurs :D
Quand je pense à tout ce qui est jété... :P



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Savarin de chou-fleur
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ingrédients (pour 6 persones) :

- 1 chou-fleur

Pour la sauce :

- 45 cl de lait
- 60 g de beurre
- 80 g de farine
- 100 g de gruyère râpé
- sel et poivre
- noix de muscade
- 3 oeufs entiers
- gros sel


Préparation :

Faites cuire le chou-fleur, égouttez-le et passez-le en purée.

Pendant cette cuisson, préparez votre sauce : faites fondre le beurre,
ajoutez la farine, faites un roux blond. Tout en remuant, versez le lait.

Quand cette préparation est bien lisse, ajoutez sel, poivre et noix de
muscade. Laissez cuire 5 minutes.

Au moment de servir, incorporez Le gruyère râpé.

Dans la purée de chou-fleur mettez les oeufs en tournant bien la
préparation, assaisonnez, remettez sur le feu, continuez de remuer 5
minutes, ajoutez la moitié de la sauce.

Versez dans un moule beurré, faites cuire au bain-marie une demi-heure à
feu doux (thermostat 5/150°C).

Démoulez, versez le reste de la sauce, servez.




Histoire...

Sans doute originaire du Proche-Orient, le chou-fleur était déjà connu et apprécié des Grecs et des Romains.
Tombé dans l'oubli durant une longue période, il devait réapparaître au XVIe siècle, grâce aux marins gênois qui le ramenèrent du Levant... comme un légume nouveau ! Au siècle suivant, Olivier de Serres, le grand agronome, l'évoque parmi les productions de culture peu aisée. La Quintinie, responsable des jardins et potagers du Roi Soleil, faisait d'ailleurs venir des graines de Chypre pour pouvoir obtenir des choux-fleurs. Ce n'est qu'à la fin du XVIIe siècle qu'on réussira à le multiplier par semis en France. C'est sous le règne de Louis XV (qui en était friand) qu'on nommera "à la du Barry" (du nom de l'une des favorites du roi) certaines préparations à base de chou-fleur. Ce légume est alors de plus en plus cultivé, et très populaire. Dès la fin du XIXe siècle, près de vingt variétés de choux-fleurs étaient produites dans notre pays, devenu l'un des spécialistes de ce légume.

Le choisir....le conserver...le préparer

Bien blanches, les florettes du chou-fleur doivent être régulières et présenter un grain fin et serré. L'aspect des feuilles qui l'enveloppent est un bon gage de fraîcheur.


Le chou-fleur se garde 2 ou 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Lavé, divisé en petits bouquets placés dans une boîte hermétique, il se conservera mieux encore.
Ce légume-fleur se congèle facilement et peut ainsi se conserver 6 mois : il suffit de faire blanchir les bouquets (en les trempant 3 min. dans de l'eau bouillante salée) et de bien les égoutter avant de les congeler.

minutes dans un grand volume d'eau bouillante (modérément salée). À la vapeur, comptez 5-10 minutes de cuisson.
Pour réaliser une crème de chou-fleur, asséchez le légume cuit en le cuisant de nouveau, à sec dans une casserole jusqu'à ce qu'il roussisse, puis mouillez cette pâte "caramélisée" avec le jus de cuisson.Pour cuire uniformément un chou-fleur entier, entaillez son trognon en croix.


Utilisations possibles :


Des salades

Chou-fleur cru servi avec une sauce à l'avocat, au yaourt, au jus de citron vert et au piment de cayenne.
Chou-fleur cuit et oeufs durs hachés, servis avec une vinaigrette à l'ail et à la moutarde (ou une sauce mayonnaise tomatée).

En entremets salés

Flan : chou-fleur cuit, égoutté, mixé, et mélangé à 2 jaunes et 1 ouf entier battus avec 20 cl de crème fraîche, de la muscade. Le tout est cuit 25 à 30 min au bain-marie. Servi chaud avec un coulis de tomate fraîche.
Mousse : chou-fleur cuit, mixé avec de la crème fraîche et du curry. Pour accompagner des rôtis de boeuf ou de veau.
Terrine : chou-fleur cuit, mixé avec du bouillon chaud mélangé à 4 feuilles de gélatine, du fromage de chèvre frais, des herbes hachées.

Et encore

Variante à la gratinée de gruyère : oignons et champignons revenus puis mouilés de madère, mélangés aux florettes et mêlés de béchamel ; chou-fleur nappé d'une béchamel mélangée à de la crème fraîche, de la moutarde en grains, des câpres.
Beignets : bouquets de chou-fleur trempés dans de la pâte à frire puis saupoudrés d'amandes en poudre.
Pâtes et bouquets de chou-fleur cuits mélangés à une sauce constituée de gingembre frais râpé, d'anchois écrasés et d'huile d'olive.


Valeur nutritionnelle...


Sa valeur énergétique modérée, associée à un apport minéral et vitaminique bien diversifié, rend le chou-fleur tout à fait intéressant nutritionnellement.
Sa richesse en vitamine C mérite d'être mieux connue : une portion de 200 g de chou-fleur cuit permet en effet de couvrir la plus grande partie du besoin quotidien en cette vitamine. Et ceci quelle que soit la saison, puisque le chou-fleur est disponible toute l'année !
Il fournit enfin des fibres très efficaces sur le transit intestinal, et sa tolérance, la meilleure parmi les légumes de la famille des choux, est encore augmentée si on prend soin de le blanchir à l'eau bouillante, et de ne pas le cuire trop longtemps, ce qui préserve de plus ses qualités nutritionnelles et gastronomiques.

Pour une bonne digestibilité

Le chou-fleur renferme, comme tous les choux, des composés soufrés qui donnent naissance, lors de la cuisson, à des phénols et à de l'hydrogène sulfuré. Ces substances peuvent être responsables de flatulences chez des consommateurs ayant des intestins sensibles. Pour bien le tolérer, on peut le "blanchir" en le plongeant tout d'abord dans une eau bouillante, quelques minutes, casserole découverte. Cela permet l'élimination d'une bonne partie des dérivés soufres les plus volatils. On le cuit ensuite dans une autre eau, ou à la vapeur.
Comme la production d'hydrogène sulfuré se poursuit durant la cuisson, on recommande de ne pas prolonger celle-ci trop longtemps : on limite ainsi la formation dans le légume de dérivés soufrés mal supportés, et le chou-fleur est alors beaucoup plus digeste.

La couleur du chou-fleur

Le chou-fleur est une inflorescence (ou tout simplement une fleur) de couleur blanche, à peine teintée de beige.. Mais comme beaucoup de fleurs, il renferme des "précurseurs de pigments", notamment d'anthocyanes (des pigments violets, pourpres ou bleus).
Sous l'effet de divers facteurs (chauffage, lumière, traces de métaux...), il arrive que des colorations inattendues apparaissent dans le chou-fleur.
Ainsi, dans un milieu alcalin (eau calcaire, par exemple), les flavones peuvent prendre une teinte jaune plus ou moins marquée. Pour éviter ce phénomène, il suffit d'ajouter au liquide de cuisson un peu de jus de citron, acide : le chou-fleur restera bien blanc. Il est méme arrivé qu'on observe, trés exceptionnellement, des colorations bleues plus ou moins marquées.

On a isolé dans le chou-fleur, comme dans les choux en général, des substances azotées complexes appelées "indoles". Elles ont un effet protecteur reconnu vis-à-vis de l'apparition de certains cancers.
Les fibres et la vitamine C, présentes dans le chou-fleur à des taux élevés, sont aussi des substances dotées de propriétés "anti-cancer". Tout ceci contribue à faire du chou-fleur un aliment utile à prévoir dans l'alimentation, dans un but de prévention des lésions cancéreuses.


#66 L'utilisateur est hors-ligne   kersouille 

  • Captaine
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1 212
  • Inscrit(e) : 07-février 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 27 mars 2004, 09:07

Coquille saint jacques entourée d'un fine tranche de lard et cuit au barbecue .

Avec un Bourgogne aligoté

miam

#67 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 29 mars 2004, 21:21

Hummm, alors là, j'en salive:p

#68 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 30 mars 2004, 09:20

De quoi changer l'ordinaire;)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Soles au yaourt
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Préparation : 10 mn
Cuisson : 10 mn

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 4 petites soles
- 2 yaourts
- 1 jaune d'oeuf
- 1 citron
- 2 cuillères à soupe de chapelure
- 20 g de beurre
- 1/2 cuillère à café de noix de muscade
- sel et poivre


Préparation :

Videz, nettoyez et essuyez les soles.

Dans un saladier, versez les yaourts, le jaune d'oeuf et le jus du citron préssé; salez, poivrez, ajoutez la noix de muscade et battez le tout à la fourchette.

Allumez le four (thermostat 6/180°C). Beurrez un plat et étalez-y les soles, puis nappez avec le contenu du saladier. Saupoudrez de chapelure.

Enfournez 10 mn.




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Muffins à la banane
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Préparation : 10 mn
Cuisson : 20 mn

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 3 grandes bananes
- 75 g (3/4 de tasse) de sucre blanc
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1 cuillère à café de levure
- 1/2 cuillère à café de sel
- 150 g (1 tasse 1/2) de farine
- 70 g (1/3 tasse) de beurre fondu


Préparation :

Ecraser les bananes. Ajouter le sucre et l'oeuf légèrement battu. Ajouter le beurre fondu, puis les ingrédients secs.

Placer dans des moules à muffin.

Cuire à 190°C pendant 20 mn.


#69 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 848
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 30 mars 2004, 17:59

Quand on voit les prix des soles je prefere mais les faire avec du yaourt !! Enduite de farine et risolé après avec une petite pointe de citron et des patates à la crème . Le régal !!!

#70 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

Posté 30 mars 2004, 18:33

C'est pas une obligation, juste une suggestion, parce que la cuisine, c'est un art aussi et ça peut varier!

#71 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 848
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 30 mars 2004, 19:01

Je sais victoire !! Mais arrete de m'agresser comme ça !!! c'est désagréable !! lala

#72 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 30 mars 2004, 21:47

Ben dis-toi que si je t'agressais mon tit Migus, tu serais griffé de partout^^ sarko

#73 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 848
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 30 mars 2004, 22:12

T'es une vraie tigresse victoire !!lol :P

#74 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 31 mars 2004, 15:28

:P GRROARRRRRRRR ! minou

#75 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 848
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 31 mars 2004, 16:27

O oui j'adore ça !! up :P diable

#76 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 31 mars 2004, 18:34

Ben vi mais t'es tout abimé là, plein de sang, erk! :P (pis j'ai pas forcé, j'avais pas faim, lol!)

#77 L'utilisateur est hors-ligne   Calvin 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 451
  • Inscrit(e) : 30-juillet 03

Posté 31 mars 2004, 19:30

Bon , ba moi j'vais pas vous faire des exposés sur la cuisine , vu que je suis une vraie catastrophe des que j'approche des fourneaux , par contre , etant "tegestophile" amateur , je peux vous filer qq tuyaux...... up
.....mais sur quoi au fait? :P
reponse au prochain numero :P

#78 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 848
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 31 mars 2004, 19:38

Cher Calvin ça veut dire koi "tegestophile" ? Un jeu de mot? La je comrpend pas ...(je sais pas pourquoi mais je sens que victoire va nous pondre un roman lol :P )

#79 L'utilisateur est hors-ligne   skelettor 

  • Pilier de comptoir
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 427
  • Inscrit(e) : 09-novembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Paris/Meudon

Posté 31 mars 2004, 19:41

migus, le mercredi 31 mars 2004, 20:38, dit :

Cher Calvin ça veut dire koi "tegestophile" ? Un jeu de mot? La je comrpend pas ...(je sais pas pourquoi mais je sens que victoire va nous pondre un roman lol  up )

D'apres mais recherche ça a un rapport avec la Bière donc d'apres mois ça va dire "Qui aime la Bière" :P
Enfin en tout cas il est pas dans le dico ce mot la lol

@+

#80 L'utilisateur est hors-ligne   Calvin 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 451
  • Inscrit(e) : 30-juillet 03

Posté 31 mars 2004, 22:10

And the winner is SKELETTOR :P up :P
C'est en effet bien de biere qu'il s'agit , et le terme est effectivement absent du dico , mais il est authentique...

Dans les grandes lignes , la fabrication est tjrs la meme depuis le moyen age.(on peut meme remonter jusqu'aux semuriens c.a.d.plus de 6000 ans...)
Il s'agit de transformer des cereales en boisson desalterante , savoureuse et plus ou moins alcoolisée.
Toutes les differences viennent des techniques et des coutumes propres a chaque pays.

-de l'eau
-du malt
-du houblon

-une eau pure est la base de l'elaboration d'une bonne biere.

-L'orge est la matirere 1ere utilsée dans le monde .
transformée en MALT (plus ou moins foncé , donnant les differentes couleurs de biere) elle servira au brassage.

-le HOUBLON quand à lui n'intervient qu'en tres petite quantitée (100 à 300 grammes pour 100litres) et sert uniquement a parfumer la biere.C'est en quelque sorte "l'épice " de la biere.

...à suivre...

#81 L'utilisateur est hors-ligne   skelettor 

  • Pilier de comptoir
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 427
  • Inscrit(e) : 09-novembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Paris/Meudon

Posté 31 mars 2004, 22:45

Calvin, le mercredi 31 mars 2004, 23:10, dit :

And the winner is SKELETTOR :P  up  :P
C'est en effet bien de biere qu'il s'agit , et le terme est effectivement absent du dico , mais il est authentique...

Dans les grandes lignes , la fabrication est tjrs la meme depuis le moyen age.(on peut meme remonter  jusqu'aux semuriens c.a.d.plus de 6000 ans...)
Il s'agit de transformer des cereales en boisson desalterante , savoureuse et plus ou moins alcoolisée.
Toutes les differences viennent des techniques et des coutumes propres a chaque pays.

-de l'eau
-du malt
-du houblon

-une eau pure est la base de l'elaboration d'une bonne biere.

-L'orge est la matirere 1ere utilsée dans le monde .
transformée en MALT (plus ou moins foncé , donnant les differentes couleurs de biere) elle servira au brassage.

-le HOUBLON quand à lui n'intervient qu'en tres petite quantitée (100 à 300 grammes pour 100litres) et sert uniquement a parfumer la biere.C'est en quelque sorte "l'épice " de la biere.

...à suivre...

je crois que je vais devenir "tegestophile" aussi lol

Y'a des dégustaions ? :D

@+

#82 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 02 avril 2004, 08:40

migus, le mercredi 31 mars 2004, 20:38, dit :

Cher Calvin ça veut dire koi "tegestophile" ? Un jeu de mot? La je comrpend pas ...(je sais pas pourquoi mais je sens que victoire va nous pondre un roman lol up )

Je t'épargnerai mes romans pondus dorénavant. up Le printemps te sied mal.

#83 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 848
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 avril 2004, 16:41

Lol victoire justement le printemps me sied très bien !! Bon ok j'arrete de te charier !! up up

#84 L'utilisateur est hors-ligne   maya 

  • Moussaillon
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 25
  • Inscrit(e) : 25-novembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 avril 2004, 18:40

tegestophile : un collectionneur de guest peut-être ?


up

#85 L'utilisateur est hors-ligne   Calvin 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 451
  • Inscrit(e) : 30-juillet 03

Posté 03 avril 2004, 23:32

On continue...?????

.....ouiiiiiiii....!!!!!

bon d'accord... up

avant d'aller plus loin , une chose importante.
on distingue 2 types de fermentations , la "haute" et la "basse".
C'est important car elle permet de de determiner le type de la biere.

-La fermentation haute , la plus ancienne , s'effectue à 15-20°C , avec des levures qui remontent à la surface de la biere , et dure de trois à cinq jours.
Elle donne des bieres denses , gouteuses et longues en bouches.

-La fermentation basse , la plus répendue est realisée pendant sept à dix jours à basse temperature (6-8°C) , les levures restant au fond de la cuve.

Il existe un troisieme type de fermentaion , dite "spontanée" , pratiqué en Belgique pour produire le "lambic" et la "gueuze".
Ce sont en fait les levures presentes dans l'atmosphere d'une petite region au su de Bruxelles qui vont provoquer le processus de fermentation.

...à suivre...

#86 L'utilisateur est hors-ligne   la noiraude 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 678
  • Inscrit(e) : 30-mai 03
  • Gender:Male

Posté 05 avril 2004, 00:24

j'vais être un peu hors sujet up sans l'être totalement up

LE POT DE MAYONNAISE ET LA BIÈRE !

Quand les choses de la vie te paraissent incontrôlables, quand 24 heures dans une journée ne suffisent pas, souviens-toi du pot de mayonnaise… et de la bière.

Un professeur était debout devant sa classe de philosophie et avait quelques articles sur le bureau devant lui. Quand le cours débuta, sans dire un mot, il prit un grand pot de mayonnaise vide et il commença à le remplir de balles de golf. Ensuite il demanda aux étudiants si le pot était plein.

Les étudiants dirent : "Oui."

Alors le professeur prit une boîte de cailloux et en mit dans le pot.
Il brassa le pot de mayonnaise. Les cailloux roulèrent partout autour des balles de golfs. Il demanda encore aux étudiants si le pot était plein.

Les étudiants dirent : "Oui."

Le professeur prit ensuite un sac de sable et en versa dans le pot. Le sable s’intégra partout entre les balles de golf et les cailloux. Il demanda encore si le pot était plein.

Les étudiants répondirent unanimement: "Oui."

Le professeur prit alors 1 bouteille de bière sous la table et la versa dans le pot de mayonnaise remplissant effectivement tout l’espace libre entre le sable.
Les étudiants se mirent à rire.

”Maintenant,” dit le professeur, “Je voudrais vous montrer comment ce pot de mayonnaise représente votre vie. Les balles de golf sont les choses les plus importantes dans votre vie – votre famille, vos enfants, votre santé, vos amis, vos passions, -- des choses que même si veniez à perdre tout le reste, s’il ne vous restait que celles-là, votre vie serait bien remplie.

”Les cailloux représentent les autres choses qui ont une importance pour vous comme votre travail, votre maison, votre automobile.

"Et le sable est tout le reste – des petites choses sans vraiment d’importance.

"Si vous placez le sable en premier dans le pot," dit-il, "Il n’y aura plus de place pour les balles et les cailloux.

"C’est la même chose dans votre vie. Si vous dépensez toute votre énergie pour des affaires secondaires, il n’y aura jamais de place pour celles qui sont importantes pour vous. Portez une attention toute particulière aux choses qui sont nécessaires à votre bonheur. Jouer avec vos enfants. Prendre le temps de passer un examen médical régulier. Aller au restaurant avec son conjoint ou sa conjointe. Rencontrer vos amis régulièrement. Visiter vos vieux parents plus souvent. Jouer un autre 18 trous. Il restera toujours du temps pour nettoyer la maison ou sortir les vidanges."

"Prenez soin des balles de golf en premier, les choses vraiment importantes. Ayez des priorités. Le reste, c’est juste du sable"

Un des étudiants leva sa main et demanda au professeur : “Et la bière dans tout ça ?”

Le professeur se mit à sourire.
“Je suis heureux que tu le demandes." dit-il. "C’est juste pour vous montrer que même si votre vie est remplie à pleine capacité, il y a toujours de la place pour une bonne petite bière.

merci d'avoir lu jusqu'au bout
Calvin tu peux continuer ton exposé up

#87 L'utilisateur est hors-ligne   Calvin 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 451
  • Inscrit(e) : 30-juillet 03

Posté 05 avril 2004, 17:21

c'est exellent la noiraude , merci!

#88 L'utilisateur est hors-ligne   Calvin 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 451
  • Inscrit(e) : 30-juillet 03

Posté 05 avril 2004, 22:14

Assez de theorie , un peu de pratique....

voici ma biere préférée .
C'est une biere Canadienne:LA MAUDITE
Pour la petite histoire , c'est le chanteur ROBERT CHARLEBOIS qui depuis une 15aines d'année a repris cette brasserie , et croyez moi , c'est du tout bon...... up


La Maudite

Brassée depuis 1992 8 % Alc./Vol.

Médaille d'or, en 1995 et 1996, du Beverage Testing Institute de Chicago.

La Maudite est une bière aux teintes d'acajou, caractérisée par une très grande saveur subtilement protégée par un écrin de chaleur. Onctueuse et légèrement sucrée, elle dévoile sa personnalité dès la première gorgée et tisse dans l'arrière-goût l'étoffe d'une grande bière. La Maudite est une bière racée sur dépôt de levure issue d'une deuxième fermentation qui lui confère un enrobage tout à fait particulier. Sa haute densité d'alcool provient d'un long processus de fermentation et de maturation qui dure plus de huit semaines, de façon naturelle.

La Maudite évoque la légende québécoise de la Chasse-galerie, ce canot volant dans le ciel, fruit de l'imaginaire de vaillants bûcherons rêvant d'aller retrouver leurs bien-aimées durant le temps des Fêtes.

On en trouve qq fois en grandes surfaces , mais le plus souvent dans toutes les bonnes pharmacies......euh non , plutot dans les caves a vins ayant un rayon bieres up

#89 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 07 avril 2004, 11:03

C'est amusant que tu parles de 'La Maudit'e, j'ai un t-shirt de la' Maudite Tournée de Charlebois^^ :o

#90 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 078
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 09 avril 2004, 09:28

Moi j'adore la Sixtus, bierre d'abbaye belge,
mais peut po vous en dire plus

:o

  • (34 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)