forum du boutmenteux à Fécamp: Rue Gustave Couturier (anc. : rte de Rouen) - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

Page 1 sur 1

Rue Gustave Couturier (anc. : rte de Rouen) et la place des Halettes

#1 L'utilisateur est hors-ligne   clark 

  • Amiral
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 562
  • Inscrit(e) : 11-juin 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 01 octobre 2004, 15:39

La Place des Hallettes, qui précède la "route de Rouen"

La place des Halettes a connu jusqu'au milieu du XIXè siècle une activité intense. Trois fois la semaine s'y tenait un marché, jusqu'à la construction de nouvelles halles à côté de la "place du vieux marché" en 1866. Par ailleurs, l'ouverture de la ligne de chemin de fer Beuzeville-Fécamp en 1856 avait déjà entamé le dynamisme du quartier.

Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   clark 

  • Amiral
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 562
  • Inscrit(e) : 11-juin 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 01 octobre 2004, 19:01

Vous avez rasion.

C'est l'un des endroits les plus vivants du Fécamp d'autrefois.
Carefour de deux grandes routes royales conduisant à Dieppe et à Rouen. Certaines dilligences y faisaient halte, les chevaux étaient ferrés à cette forge.

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 5 991
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 08 avril 2005, 10:06

Route (rue) de Rouen

Au XVIIe siècle, il existait à la hauteur de la rue des Fossés-au-Roi et dans les dépendances de la propriété Gayant, une très importante manufacture de draps, exploitée par Mesieurs Noe¨l et Abraham Cossard, tous deux ancêtres de René Gayant.
L'établissement de cette manufacture à Fécamp, où l'on traitait la fabrication de toutes sortes de draps de laine, façon d'Espagne, Angleterre et Hollande, et qui occupait plus de trois cents ouvriers avait été encouragé par le Roi Louis XIV, en personne le 15 sept 1644 sur proposition de Colbert, dans le but d'exempter les habitants de la région normandes de s'adresser à l'étranger pour se procurer ces tissus indispensables.
Si l'on ajoute à cette industrie, l'existence en peu plus loin dans le quartier St-Ouen et de St-Valery, de nombreux moulins à blé, à foulon, à huile..qui provoquaient un mouvement commercial intense, on comprendra que l'établissement de cette route de Rouen en 1782, fut particulièrement bien accueilli par le commerce fécampois. Elle améliorait considérablement les communications entre la ville et l'intérieur de la province.


Des artichauts à Fécamp ????? 1900 - 1914

Le champ d'artichauts de Charles Levicq vu depuis la rue des Fossés au Roi.

En face du futur stade René-Gayant : à gauche, le parapet longeant le canal de la Voûte et à droite, au n° 131 , la demeure de Geroges Sampic, horticulteur. Celui -ci est spécialisé dans la vente d'arbres fruitiers et d'ornement et de bégonias. Il possédait un magasin 6 , rue des Forts.

Actuellement : maisons et immeubles bordant les rues de la libération, curie, du Gal Lagrue et Guillaume le Conquérant

Image IPB

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 5 991
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 08 avril 2005, 10:16

et encore une pour la cure................d'artichauts bong

En face de la propriété Gayant, à l'est de la rue des Fossés au Roi (vers 1910 )

Actuellement: complexe sportif Pierre de Coubertin ???

(sais pas suis pas à Fécamp pleure ) à vous de vérifier clin oeil

Image IPB

#5 L'utilisateur est hors-ligne   mercalme 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 184
  • Inscrit(e) : 08-juillet 04
  • Location:Fécamp

Posté 08 avril 2005, 17:24

Etonnants tous ces champs d'artichauds. Si je comprends bien, avant à la place des maisons du stade, il y avait des artichauds. On m'avait dit qu'il y avait des champs vers la rue Verte Orée mais je ne savais pas que c'était aussi étendu. En fait ça occupait plusieurs rues.

En tout cas merci Charlotte pour ces cartes postales anciennes et pour toutes ces précisions.

B).gif' class='bbc_emoticon' alt='bong' /> up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' /> up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />

#6 L'utilisateur est hors-ligne   charron 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 151
  • Inscrit(e) : 24-février 05

Posté 10 avril 2005, 06:39

Merci pour cette carte postale, Charlotte, oupsss

il y avait beaucoup de maraichers dans cette partie de Fécamp

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 14 mai 2005, 21:57

La Route de Rouen, rue Gustave Couturier depuis 1961

Aujourd'hui rue Gustave Couturier dans la partie vers le centre ville, appelée aussi route de Rouen, ou il y a un peu plus longtemps,
le Grand chemin de Fécamp à Rouen , l'artère est depuis des lustres la liaison principale entre la ville et l'intérieure des terres. Surtout depuis qu'elle est réellement une route, c a d depuis à peu avant la révolution (cf,plus haut)

Ci-dessous, juste après le Stade René Gayant, la maison de Gustave Couturier
va disparaitre, au milieu des années 80

Image IPB

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 14 mai 2005, 22:08

Cette rue qui permet aussi la liaison avec d'autres quartier (St-Ouen...) est de fait très industrielle et commerçante. Elle a connu dans son histoire quelques effondrements de maisons, dues aux carrières ("les souterrains de Fécamp" voir ci-dessous)
D'une manière générale, son entretien fut négligé, à tel point qu'il provoqua une forte protestation des fécampois, "le 12 floréal de l'an II" (1er Mai 1794), au citoyen Beugnot, préfet de la Seine inférieure, protestation appuyée par les membres du tribunal de commerce. Le piteux état de la route étant censé provoquer la ruine de mareyeurs par la perte de leurs chevaux et la destruction de leurs voitures.


Image IPB

Le 24 Ventose de l'an IX , se produisit un événement qui boulversa tout Fécamp, mais aussi la Normandie. Vers 5 heures du matin, 3 habitations sur le côté gauche de la route et occupées par les membres des familles Lefebvre, Lavenu et Quesnel, disparurent soudainement de la surface du sol et s'écroulèrent avec fracas au fond des carrières sur lesquelles elles avaient été construite.
Sur les treize personnes qu'abrtaient ces immeubles, cinq furent retirées sans vie et l'une d'elles la veuve Lavenu fut retrouvée dans son lit écrasée sous les décombres.

La présence des huileries d'Ernest Delaunay favorise le développement du Quartier Saint-Ouen : l'accroissement de la population provoque la création d'une école communale.
Vers 1910, Georges Sampic, horticulteur au n° 131, se spécialise dans la vente d'arbres fruitiers et d'ornement et de bégonias tubéreux.
En 1961, la Route de Rouen prend le nom de Gustave Couturier, maire de Fécamp de 1929 à 1959, à l'exception de 4 mois à la libération.

#9 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 15 mai 2005, 08:37

C'est cette maison située route de rouen dont le terrain avait été donné a la mairie par le pere gustave lui meme
A condition que le superbe parc ne soit pas detruit

Legende ????

en tout cas de parc il ne reste plus rien



pleure les arbres

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 15 mai 2005, 21:44

La maison a subi un incendie en 1984 et ce parc, abandonné depusi la disparition
du maire en 1960, avait été retauré par un groupe de jeunes Polonais. Certains
n'avaient plus voulu rentrer chez eux, en Pologne...

:(

#11 L'utilisateur est hors-ligne   mercalme 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 184
  • Inscrit(e) : 08-juillet 04
  • Location:Fécamp

Posté 16 mai 2005, 09:55

Voir le messageGuest dit :

Ci-dessous, juste après le Stade René Gayant, la maison de Gustave Couturier
va disparaitre, au milieu des années 80
C'est cette maison située route de rouen dont le terrain avait été donné a la mairie par le pere gustave lui meme
A condition que le superbe parc ne soit pas detruit

Legende ????

en tout cas de parc il ne reste plus rien



pleure les arbres

Je ne vois pas du tout de quel parc il s'agissait. Pourtant je suis d'ici... Quelqu'un pourrait-il me préciser où était ce parc exactement?

up.gif' class='bbc_emoticon' alt=':(' /> up.gif' class='bbc_emoticon' alt=':P' /> up.gif' class='bbc_emoticon' alt=';)' />

#12 L'utilisateur est hors-ligne   couic 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 69
  • Inscrit(e) : 21-avril 05

Posté 16 mai 2005, 10:53

Il se trouvait derrière les murs, là où se trouvent maintenant les magasins de chaussures et de vétements.
Un parc avec beaucoup d'arbres, et beaucoup de fruitiers (quand j'étais + jeune, on entrait pour cueillir des pommes...), tout ça après le fameux incendie.
Je me souviens des restes de la maison, la cave était immense, et pleine de bouteilles, mais vides lors de mon passage.

Je me souviens également d'une énorme rocaille à l'entrée du parc, elle était truffés de fossiles, des petits escargots ou quelque chose comme ça je crois

#13 L'utilisateur est hors-ligne   mercalme 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 184
  • Inscrit(e) : 08-juillet 04
  • Location:Fécamp

Posté 17 mai 2005, 14:36

Merci Couic pour toutes ces précisions. Je me souviens du gros rocher dont tu parles. C'est curieux car j'avais totalement fait abstraction du parc et de la maison... up

up.gif' class='bbc_emoticon' alt=':(' /> up.gif' class='bbc_emoticon' alt=':P' /> up.gif' class='bbc_emoticon' alt=';)' />

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 17 mars 2006, 01:01

Les travaux d'établissement de la route de Rouen ayant necessité le déplacement de la "Voûte" qui coulait sur le côté gauche de la route, pour la reporter côté droit , puis en Aout 1840, pour éviter les accidents, on décida l'établissement d'un garde-foule long de son parcours. Un peu plus tard, en 1853, on compléta ces aménagements par la constructions de trottoirs.

Suite à la catastrophe du 24 Ventose de l'An IX, les riverains s'aperçurent non sans inquiétude e 3 novembre 1843, un affaissement sensible de la chaussée, non loin de la rue des Fossés au Roi, mais l'alerte fut de courte durée, ce travail souterrain ne présentant pas de caractère de gravité.
L'accroissement de la population dans cette partie de la ville, determina le conseil municipal à faire l'acquisition d'un vaste bâtiment, primitivement à usage de scierie mécanique et ensuite de filature, pour y installer un groupe scolaire, le 25 octobre 1885 (voir plus bas)


Image IPB


En lieu et place du complexe Coubertin, se trouvait jusqu'à la fin des années 70 ce manoir,
le manoir de Réné Gayant qui donna son nom au stade de foot actuel, et conseiller général de
1913 à 1918. Il appartenut précédemment à la famille Berigny et Fontaine (d'où , la rue des Murs-
Fontaine)

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 13 avril 2006, 23:36

A cette époque, le début du siècle, au n° 112, une épicerie (Louis Charmentray), et au n°120
autre épicerie (Emile pouchin)

Image IPB

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 30 avril 2006, 22:06

Dans les années 80 (à préciser, je ne suis plus sûr), l'ancien Café de la Forge va laisser place à
un petit Parking agrémenté de plantations et arbustes....

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Morphéus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 8 274
  • Inscrit(e) : 08-février 06
  • Gender:Female
  • Location:fécamp

Posté 02 avril 2007, 21:16

on dirai bien la place des halettes avec le ""disque bleu"" leraleur leraleur leraleur

#18 L'utilisateur est hors-ligne   L'décolleux 

  • Amiral
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 2 804
  • Inscrit(e) : 14-novembre 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 avril 2007, 22:30

Voir le messageMorphéus, le 02/04/2007 - 21:16, dit :

on dirai bien la place des halettes avec le ""disque bleu"" blblbl ptrr leraleur

Tout à fait Morphée leraleur leraleur blblbl

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Fidji 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 404
  • Inscrit(e) : 16-avril 06
  • Gender:Male
  • Location:FECAMP

Posté 28 mai 2007, 14:41

La Place des Halettes, on voit beaucoup d'arbres dans le fond (Route de Rouen) maintenant c'est des immeubles et des maisons
Image IPB

#20 L'utilisateur est hors-ligne   gehan 

  • Bosco
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 709
  • Inscrit(e) : 21-avril 06
  • Gender:Male
  • Location:Toussaint

Posté 28 mai 2007, 17:49

Procyon dit :





dans les année 50 le manoir "Gayant" servait de dortoir ( tel quel) au centre d apprentissage "Descartes" ( rue Arcaise)sans chauffage et avec de l eau froide j aime autant vous dire que les les gars de 14 a 17 ans etait pas gâtés ............................
et les heures de colle du cpa ( moi qui était turbulent j en a eu quelques unes) se faisait dans le jardin du manoir qui servait de potager pour les cuisines du cpa.....rien ne se perdait.....et on t apprenait vite fait la réalité du travail.....(faites ça a nos chers bambins maintenant...[img]http://boutmenteux.net/forums/style_emoticons/default/:D/>.gif[/img][img]http://boutmenteux.net/forums/style_emoticons/default/<!/>.gif[/img][img]http://boutmenteux.net/forums/style_emoticons/default/<!/>.gif[/img][img]http://boutmenteux.net/forums/style_emoticons/default/clapping/>.gif[/img])


#21 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 17 février 2010, 14:06

Photo à comparer avec celle juste au dessus. Photo prise au début du XXème s (du livre de Max Lemaitre)

Image IPB


Image IPB

#22 L'utilisateur est hors-ligne   Morphéus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 8 274
  • Inscrit(e) : 08-février 06
  • Gender:Female
  • Location:fécamp

Posté 17 février 2010, 23:00

c'est pas les même affiche publicitaire
pi y une devanture de maison blanche (maison de gauche)sur celle de fidjy
alors qu'elle est marron sur celle de procyon

#23 L'utilisateur est hors-ligne   clark 

  • Amiral
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 562
  • Inscrit(e) : 11-juin 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 17 février 2010, 23:50

Voir le messageMorphéus, le 17 février 2010, 23:00 , dit :

pi y une devanture de maison blanche (maison de gauche)sur celle de fidjy
alors qu'elle est marron sur celle de procyon

C'est de la bonne tu la trouve où? Donne nous l'adresse? ptrr/>

Je plaisante plus sérieusement il n'y a pas pour moi de différence de couleur de façade c'est simplement dû à la qualité de la photo simplement.

Voir le messageMorphéus, le 17 février 2010, 23:00 , dit :

c'est pas les même affiche publicitaire


Les 2 façades droites se ressemblent beaucoup, à droite le store et d'un côté replié et l'autre étiré.
Par contre le nom du café restaurant ainsi que l'affiche chocolat meunier a changé.

Mais au vue de la chaussée je pense qu'elles sont à deux dates très proches l'une de l'autre.

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Forcibleman 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 2 678
  • Inscrit(e) : 07-février 09
  • Gender:Male
  • Location:Albi

Posté 20 février 2010, 21:43

D'après les chapeaux des dames sur la photo de Fidji, on dirait qu'elle est un peu plus ancienne. ptrr/>

#25 L'utilisateur est hors-ligne   pieleg 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 392
  • Inscrit(e) : 01-février 07
  • Gender:Male
  • Location:fécamp

Posté 25 février 2010, 06:32

si il y a difference d'âge, elle doit être tres petite ;)/>

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 057
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 23 mai 2014, 17:32

Dans les locaux de l'ancienne scierie de Pierre Sautreuil, l'école Saint-Ouen, pour les filles et garçons, est inaugurée en septembre 1886. A cette occasion, un banquet de 500 couverts est servi.

Image IPB

Page 1 sur 1


Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)