forum du boutmenteux à Fécamp: Ouverture des Commerces Le Dimanche... - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ouverture des Commerces Le Dimanche... à Fécamp...bien, po bien?

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 23 août 2005, 23:10

L'assemblée générale de l'ACF (asso des commerçants fécampois) se tenait il
y aquelques temps et une question, mieux une problématique a été soulevée:

"il conviendrait que les commerces soient ouverts le Dimanche".

Il est vrai, particulièrement pendant la saison touristique, un centre ville mort le
Dimanche, ça fait ...bof
D'un autre côté, je pense aux enventuels employés, contraints de travailler
le jour du seigneur et de téléfoot leraleur

Alors, sais po...et vous?


PS: j'ai d'abord pensé poser la question dans les news sur le commerce, pis finalement,
création de topic leraleur

leraleur

#2 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 957
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 23 août 2005, 23:22

et la réponse des commerçants à cette question ???


sinon oui le dimanche en centre ville c'est plutôt triste
alors pourquoi ne pas ouvrir d'autres commerces que les restaus, bistrots ........

comme on peut le voir un peu partout ailleur leraleur




un sondage aurait été sympa leraleur

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Palfec 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 412
  • Inscrit(e) : 06-mars 04

Posté 24 août 2005, 11:43

Moi je suis pour à condition que ce soit les "patrons" de ces commerces qui bossent et non pas les employés à moin que ces derniers le désire payer en conséquence bien sur leraleur

#4 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 24 août 2005, 11:47

Bien d'accord avec toi Palfec !!!

#5 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 24 août 2005, 23:18

Je ne vois pas bien l'interet d'ouvrir le dimanche ?
Il sont déja ouvert 5 jours sur 7 en semaine ....cela laisse le temps à tout à chacun de s'organiser pour aller flaner devant les vitrines.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Fliper 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 247
  • Inscrit(e) : 21-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Marseille

Posté 25 août 2005, 00:08

Tout à fait d'acord avec Palfec et Migus, vive les magasins 7/7 !

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Palfec 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 412
  • Inscrit(e) : 06-mars 04

Posté 25 août 2005, 20:24

gromor, le jeudi 25 août 2005, 00:18, dit :

Je ne vois pas bien l'interet d'ouvrir le dimanche ?
Il sont déja ouvert 5 jours sur 7 en semaine ....cela laisse le temps à tout à chacun de s'organiser pour aller flaner devant les vitrines.

Ca ne change rien, les gens qui n'ont pas envie de flaner le dimanche n'iront pas flanner, je connais très peu de gens qui aiment marcher rue pietonne le dimanche pour profiter du calme leraleur

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6 004
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 25 août 2005, 20:49

Plutôt d'accord avec Gromor !.... leraleur ....

Pas d'ouverture systématique le Dimanche toute l'année.

Par contre d'accord pour ouvertures ponctuelles à l'approche de certains évènements ..: Noël par exemple, manifestations locales amenant du monde.....

D'accord aussi au moment de la saison. Après .... stop !

--------------------------------------

Plutôt : journée continue....ouverture le midi en semaine. Ce qui arrange beaucoup de gens qui travaillent .

-------------------------------------------------

( conversations que j'ai déjà eues à plusieurs reprises en centre ville du Havre, zone piétonne, que ce soit avec les commerçants, avec les clients, et avec tous ceux qui travaillent dans le coin toute la journée )

--------------------------------

L'Ouverture du midi intéresse. Le dimanche : non.
------------------------------------------------

Par contre à Fécamp, cela peut être différent, la ville étant moins étendue, les gens rentrent déjeuner chez eux.

Au Havre, beaucoup de gens déjeunent en ville et ne peuvent pas rentrer. Ils en profitent donc pour aller là où c'est ouvert, faire leurs courses ou traîner ...... et acheter..... merciii

(j'suis bien placée pour le savoir .... leraleur )
-----------------------------------------------------------------------

Cela se définit localement.

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Web76 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 736
  • Inscrit(e) : 30-avril 05
  • Gender:Male

Posté 25 août 2005, 21:08

Ou alors ouvrir un peu plus tard, pour ceux qui travaillent et ne peuvent revenir que vers 19h ou aussi pour les restos (car apres il reste plus que le Mac Do)

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Palfec 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 412
  • Inscrit(e) : 06-mars 04

Posté 25 août 2005, 21:30

Charlotte, le jeudi 25 août 2005, 21:49, dit :

Plutôt d'accord avec Gromor !.... leraleur ....

Pas d'ouverture systématique le Dimanche toute l'année.

Par contre d'accord pour ouvertures ponctuelles à l'approche de certains évènements ..: Noël par exemple, manifestations locales amenant du monde.....

D'accord aussi au moment de la saison. Après .... stop !


Pourquoi ? leraleur

Moi je suis pour la liberté de chacun, je ne vois vraiment pas pourquoi on interdit d'ouvrir le dimanche, pour des causes religieuses arrierées et dépassées

#11 L'utilisateur est hors-ligne   couic 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 69
  • Inscrit(e) : 21-avril 05

Posté 25 août 2005, 21:48

Parce que si on va par là, on sait pertinament que certains voudront ouvrir jusqu'à minuit des commerces de chaussures ou de clés à molettes, voire ne plus les fermer du tout, au nom de la sacro sainte consommation...

Ok, pour les ouvertures ponctuelles, mais au delà non.

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6 004
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 25 août 2005, 21:51

Les causes religieuses n'ont absolument rien à voir là-dedans Palfec !!!!! C'est largement dépassé depuis longtemps tout ça !! leraleur leraleur

Mais ceux qui ont une famille où tout le monde travaille à droite ou à gauche avec des horaires différents, qui se déplacent dans la semaine etc......apprécient de pouvoir passer au moins 1 jour dans la semaine ensemble.

Qualité de la vie.....?? ?

Liberté de chacun ......oui.... si le patron ouvre tout seul sans l'imposer plus ou moins directement à ses employés.

C'est pas toujours le cas : témoignages à l'appui !!

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Palfec 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 412
  • Inscrit(e) : 06-mars 04

Posté 25 août 2005, 21:52

Et alors, s'ils en ont envie ? Moi je vous le dis, tant que c'est le patron qui bosse ... Et surtout tant qu'on leur laisse le choix, ils font ce qu'ils veulent ! Les raffineries ne se privent pas, elles tournent 24/24 mais le petrole, c'est le nerf de la guerre !

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Palfec 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 412
  • Inscrit(e) : 06-mars 04

Posté 25 août 2005, 21:54

Ce qui travaillent en semaine Charlotte ne sont pas des commercants clin oeil mais tu n'as pas tort !

Enfin moi je vois les choses différement vu que le dimanche c'est ma plus grosse journée leraleur

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6 004
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 25 août 2005, 22:02

D'accord avec Couic.

Plus on ouvre, et plus les badauds viennent faire là leur promenade du dimanche, sans l'intention d'acheter. Ou s'ils ont l'intention d'acheter, ils viennent au dernier moment à l'heure de la fermeture.

Pourquoi ne pas faire comme aux Etats Unis : Ouverture 7 j / 7 et 24 h / 24 ainsi si vous n'avez plus de dentifrice, vous pourrez aller en acheter à 2 h du matin et dormir rassurés leraleur
------------------------------------
Ouvertures ponctuelles : oui
sinon....................non


Maintenant : d'accord : si le patron veut bosser tout seul : grand bien lui fasse, c'est tout à son honneur.

Je parle aux noms des employés. Le patron seul, fait ce qu'il veut. C'est sûr ! Dans ce cas : c'est bien pour les éventuels clients.

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6 004
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 25 août 2005, 22:06

Palfec, le jeudi 25 août 2005, 22:54, dit :

Enfin moi je vois les choses différement vu que le dimanche c'est ma plus grosse journée  leraleur

Et tout dépend encore le style de commerce !!

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Palfec 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 412
  • Inscrit(e) : 06-mars 04

Posté 25 août 2005, 22:09

oui oui tout à fait, donc on est d'accord et c'est ce que je dis depuis le début, tant que c'est le boss qui bosse y'a pas de soucis leraleur

#18 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 957
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 25 août 2005, 22:12

et si on regardait le problème sous un autre angle

nous (et plein d'autes) qui sommes de "petits employés" avec nos horaires
de bureaux, usines etc ..... tous les jours de la semaine

horaires qui sont presque les mêmes que ceux des commerces

comment je fais pour flâner devant les vitrines un ? .......... juste en rêve leraleur



du coup j'y vais quand tout est fermé
alors pourquoi ne pas revoir un peu la donne
les commerçants s'y retrouveraient peut être vu le nombre de "petits employés"

à suivre ........ leraleur

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6 004
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 25 août 2005, 22:20

Les petits "employés" r2d2....n'ont pas les horaires des commerçants... ils finissent généralement plus tôt merciii , voire largement..... plus tôt yesss Ils ont les horaires variables bien souvent .....

et en général, ils ne travaillent pas le samedi..... yesss . donc ils ont toute la journée pour aller flâner dans ou devant les vitrines .....

mais s'ils farnientent pendant tout le samedi.... et qu'ils se réveillent le Dimanche...... c'est sûr ...... ya un hic ! yesss leraleur

C'est vrai que c'est pas plaisant de se cogner le nez ... leraleur

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Fliper 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 247
  • Inscrit(e) : 21-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Marseille

Posté 26 août 2005, 15:02

Là, il y a tempête dans un verre d'eau !

Dites moi si je me trompe :
- Nous habitons tous en France, et Fécamp (et le duché de Normandie) ont depuis longtemps laissé de côté leur indépendance.
- Le code du travail français s'applique donc !
- Le temps de travail des français est officiellement de 35 H (ou sinon aménagement, RTT, et autres bazars du même genre).
- Le nombre d'heure supplémentaires est à ce qu'il me semble limité par le code.
- L'heure de travail le dimanche sera plus coûteuse qu'en temps normal (salaire à 1,5 fois plus élevé je crois...).
Par conséquent, qu'on laisse les patrons ouvrir leurs magasins quand ils le veulent, les employés qui désireront y travailler seront mieux rémunérés, et dans l'autre sens je ne pense pas que tous les patrons auront les finances pour ouvrir tous les jours.
Concernant les familles, je ne vois pas bien qu'est ce que cela change de se voir absolument le dimanche ou un autre jour ? D'autant plus que les français ont généralement plus de 79% (35/24*7) de leur temps libre sur une semaine.
Désolé, je ne comprends pour le moment aucun des arguments évoqués allant dans le sens d'une fermeture obligatoire des magasins le Jour du Seigneur ? ! ?

#21 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 26 août 2005, 15:18

Moi perso que les patrons gerent leur boutique le dimanche ça me dérange pas ce que je ne veux pas c'est que des salariés se retrouvent a travailler le dimanche contre leur gré !!

#22 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 26 août 2005, 16:18

Palfec, le jeudi 25 août 2005, 22:52, dit :

Et alors, s'ils en ont envie ? Moi je vous le dis, tant que c'est le patron qui bosse ... Et surtout tant qu'on leur laisse le choix, ils font ce qu'ils veulent ! Les raffineries ne se privent pas, elles tournent 24/24 mais le petrole, c'est le nerf de la guerre !

On arrêtte pas une raffinerie, ni un haut fourneau .........comme on ferme un rideau de fer d'une boutique.....

Palfec fo faire des comparaisons qui tiennent la route.....voyont up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />/> up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />/>

#23 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 26 août 2005, 16:41

Pi sont fermé le lundi itou......

Les patrons des boutiques ......ils veullent peut-être aussi un dimanche....tout simplement.

Le gros risque c'est que si les commerces sont ouverts le dimanche....les grandes surfaces demanderons à l'etre aussi ....et là c'est un autre sujet.

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 27 août 2005, 00:22

Citation

Concernant les familles, je ne vois pas bien qu'est ce que cela change de se voir absolument le dimanche ou un autre jour  D'autant plus que les français ont généralement plus de 79% (35/24*7) de leur temps libre sur une semaine.
Désolé, je ne comprends pour le moment aucun des arguments évoqués allant dans le sens d'une fermeture obligatoire des magasins le Jour du Seigneur  


T'y va fort là Fliper, entre l'école des enfants, un conjoint qui travaille le WE, l'autre pas...ça laisse pas d'occcasion à la famille de se réunir. N'oublie pas qu'il faut enlever 7-8h de sommeil dans tes 24h. Si les patrons auront le choix, qu'en serait-il des employés?

up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />/>

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Fliper 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 247
  • Inscrit(e) : 21-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Marseille

Posté 27 août 2005, 12:20

Mais soyons clair, je pense que si les magasins ouvrent le dimanche, il y aura une partie des employés qui souhaitera travailler ce jour là afin d'être mieux rémunéré (qui seront je pense beaucoup...) et après il y a une autre partie des employés qui ne voudront pas. Si il se révèle qu'il y a plus d'employés ne souhaitant pas travailler le dimanche, dans certaines boutiques, deux solutions s'offrent au patron :
- engager de nouveaux vendeurs juste pour le dimanche (ou le week end) (je suis sure que ça ne doit plus coûter très cher maintenant entre les subventions et les aménagements effectués par le gouvernement actuel);
- faire un roulement entre tous les vendeurs ne souhaitant pas travailler tous les dimanches (franchement c'est pas la mer à boire et ça veut dire que l'on bossera moins un autre jour, pourquoi pas le mercredi, jour des enfants !

Non, franchement... je ne vois pas où est le problème.

#26 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 27 août 2005, 15:16

On sent encore ici que fliper n'a pas encore gouté aux joies du travail, et surtout du travail le dimanche.....surtout quand les autres sont en repos up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />/> up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />/>

Mon bon flipper tu parle comme un livre...c'est trés théorique et mathematique ce résonnement.... cela ne se passe pas vraiment comme ca, il y a un facteur humain à ne pas négliger.

Bien souvent les heures supplémentaires ou complémentaires ne sont pas payés.......mais récupérées a des périodes imposé par le patron.
(c'est l'annualisation du temps de travail ..... up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />/> up.gif' class='bbc_emoticon' alt='up' />/> ).
Certains commercants malhonnettes ne respectent pas le code du travail et ne payent pas les heures avec les majorations légales ou les paye de la main à la main .....c'est une forme de travail au noir.

Le fait d'ouvrir le dimanche, implique obligatoirement les employés du dit commerce....que se soit seul les patrons qui ouvrent le dimanche n'est qu'un voeux pieux....si il faut du personnel en semaine, il le faut le dimanche....si non y a un truc qui cloche....dans la gestion du commerce.

Embaucher pour un jour ou deux ...tu rigole...t'a vu la vierge ou quoi ....c'est pas vraiment dans la mentalité de ces gens là....ça va bouffer le bénéfice du dimanche.

Tu dit que ......Faire un roulement entre tous les vendeurs ne souhaitant pas travailler tous les dimanches (franchement c'est pas la mer à boire et ça veut dire que l'on bossera moins un autre jour, pourquoi pas le mercredi, jour des enfants .
Voila du grand n'importe quoi .... ben voyons....tu verra plus tard si c'est pas la mer à boire.....mais surtout ne porte pas de jugement sur une chose que tu ne connais pas....et le repos du dimanche n'est pas pareil que le repos en semaine, ça n'a pas la même valeur psychologique....les hommes c'est pas des machines n'oublie jamais cela

#27 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 27 août 2005, 15:22

Le travail du dimanche

En principe, le dimanche est un jour de repos. Toutefois, sous certaines conditions, le travail du dimanche est autorisé.

Quel est le principe ?

Un employeur ne peut occuper un salarié plus de six jours par semaine. En effet, le Code du travail précise qu'un jour de repos hebdomadaire d'une durée minimale de 24 heures (plus 11 heures de repos quotidien, soit au total 35 heures) doit être respecté et donné le dimanche. Toutefois, le Code du travail prévoit également des dérogations à ce principe.

Dans quelles entreprises le travail du dimanche est-il autorisé ?

Certaines entreprises sont autorisées de manière permanente à organiser le travail le dimanche. Il s'agit notamment :

- de sentreprises industrielles utilisant ou fabriquant des produits susceptibles de s'altérer et de se déprécier rapidement ;

- des entreprises à feu continu ;

- des établissements de ventes de denrées alimentaires au détail (dans lesquels le travail du dimanche est autorisé jusqu'à 12 heures) ;

- des établissements fabriquant des produits alimentaires à consommation immédiate ;

- des hôtels et des restaurants ;

- des débits de boissons et de tabac ;

- des hôpitaux, des hospices, des asiles, des maisons de retraites, ... ;

- des entreprises de spectacles, des musées et des expositions ;

- etc.

Par ailleurs, d'autres entreprises ont la possibilité, sous certaines conditions, d'organiser le travail le dimanche. Il s'agit notamment :

- des établissements fournissant des biens et des services destinés à faciliter l'accueil ou les activités de détente et de loisirs du public dans certaines zones touristiques et thermales et dans les zones touristiques à forte affluence qui peuvent, pendant les saisons touristiques et après autorisation du préfet, ouvrir le dimanche ;

- des entreprises industrielles fonctionnant avec des équipes de suppléance et couvertes par un accord collectif étendu prévoyant le travail le dimanche ;

- des établissements dans lesquels le repos simultané du personnel le dimanche peut être préjudiciable au public ou au bon fonctionnement de l'établissement, après autorisation du préfet.

Enfin, les commerces de détails non alimentaires qui sont habituellement fermés le dimanche ont la possibilité d'ouvri 5 dimanches par an sur autorisation du Préfet (ou du maire à Paris).

Les salariés travaillant le dimanche ont-ils le droit à des compensations ?

Oui, dans tous les cas, les salariés travaillant le dimanche doivent bénéficier d'une compensation. Cette compensation peut être organisée de l'une de manière suivante : roulement du personnel, repos du dimanche midi au lundi midi, repos le dimanche après-midi avec repos compensateur d'une journée par quinzaine, fermeture de l'établissement un autre jour de la semaine.

Par ailleurs, d'autres compensations existent dans certains secteurs particuliers :

- dans les entreprises industrielles fonctionnant avec des équipes de suppléance, la rémunération des salariés concernés est majorée de 50%;

- dans les commerces de détail non alimentaires ayant obtenu l'autorisationd'ouvrir 5 dimanches par an, les salariés bénéficient d'une majoration de salaire égale à 1/30ème de la rémunération habituelle. De plus, un repos compensateur doit être accordé dans la quinzaine qui précède ou suit le dimanche travaillé, sauf si celui-ci précède une fête légale. Dans ce cas, le repos doit être accordé le jour de cette fête.

A savoir. Les conventions ou accords collectifs de travail prévoient souvent des compensations au travail du dimanche.

Référence juridique : Articles L. 221

#28 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 27 août 2005, 15:25

Meme si je n'ai pas eu la joie de bosser beaucoup je rejoins gromor dans son résonnement ...

#29 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 27 août 2005, 17:22

Non aux ouvertures du dimanche créatrices de chômage et de mal être social...
Remplacer la civilisation du loisir par celle du caddie

Ah les beaux dimanches !... Pas toujours pour les vendeuses Ni pour les caissières des grandes surfaces. Celles de Virgin par exemple, qui a défrayé la chronique tout un été - il y a un ans de cela - en ouvrant le dimanche. Ni pour les apprentis, ni pour les jeunes en contrats de qualification. Les salariés du petit commerce ont une très mauvaise convention collective, peu de syndiqués, peu de moyens de se défendre, et les salaires souvent les plus bas. Elles n’ont pas le choix, ces vendeuses.

“ C’est une bonne cause, dit l’employeur , je sauve mon commerce, je fais mon meilleur chiffre d’affaires, je crée de l’emploi, on anime un quartier tout entier qui, sinon, serait “mort” le dimanche

Quel apparent bon sens, n’est-ce pas ?

En 1993, le ministre Giraud, dans sa loi quinquennale, a fait passer le nombre de dimanches « autorisés » à ouverture annuelle de 3 à 5 par an.

Voilà le ministre Sarkozy qui veut faire passer de 5 à 10 dimanches...

C’est de la pure stupidité, ca ne fait pas un client en plus, pas un sou dépensé en plus, quand il n’y a pas d’argent, il n’y a pas d’argent, et les ventes ne sont pas extensibles quand le porte-monnaie ne l’est pas...

Toutes les études l’ont démontré, les ouvertures du dimanche n’augmentent pas la consommation mais risquent de créer du chômage : en effet, les petits commerçants ne peuvent « tenir le coup » des ouvertures le dimanche, ce sont les grandes surfaces qui l’emportent et leur prennent leurs clients... Donc il a été calculé que pres de 30 000 emplois pourraient être supprimés dans le petit commerce (non compensés dans les grandes surfaces qui aménagent leurs temps partiels...)

Ensuite, bravo pour le côté social : cela revient à remplacer la civilisation du loisir par la civilisation du caddie !

Si l’autorisation était donnée d’ouvrir tous les commerces le dimanche, dans un premier temps, les grosses surfaces, Virgin, la Fnac et les grands magasins populaires en profiteraient. On estime que 30 000 emplois disparaîtraient dans les petits magasins, incapables de soutenir la concurrence. Des emplois seraient créés dans les grandes surfaces, à temps partiel bien sûr, orientés vers les week-ends, mais ce mouvement s’accompagnerait de diminutions d’emploi en début de semaine. Le pouvoir d’achat n’étant pas en expansion, la clientèle se répartirait, et, du côté du personnel, les grandes surfaces opéreraient alors des ajustements se traduisant par un solde négatif en emplois. Ouvrir le dimanche crée du chômage

Les sondages indiquent parfois que “ les gens ” sont favorables à l’ouverture des magasins le dimanche : mais les mêmes sondés précisent que, eux, “ personnellement ”, ne sont pas favorables pour travailler ce jour-là. On les comprend.

Les conséquences sont lourdes : plus de plage fixe de repos dans la semaine, des millions de salarié(e)s à contretemps les uns des autres dans les familles, des enfants encore moins entourés, des activités sociales de toutes sortes réduites (loisir, culture, sport, religion, famille...). La civilisation des loisirs recule au profit de la civilisation des caddies, des supermarchés

Contrairement à ces discours irréfléchis qui affirment que la fermeture des magasins le dimanche est “ archaïque ”, il faut sauvegarder dans l’intérêt de la société des périodes de repos, des moments communs de rencontre. Au moins un jour par semaine. D’ailleurs, la Révolution française, avec ses “ décades ” où le repos ne se prenait qu’une fois tous les dix jours, a naturellement échoué sur ce point.

Le mieux serait d’étendre cette nécessaire et utile phase de repos et de loisir à deux jours consécutifs, par principe, sauf dérogations exceptionnelles, dans toutes les professions où cela est possible. Certes, dans la santé ou dans les transports, ou dans des secteurs de pointe utilisés “ à feu continu ”, on sait que c’est difficile, mais on doit tendre à diminuer le nombre de salariés contraints d’assurer la continuité de leur service pendant que les autres jouissent d’un repos collectif.

Quel intérêt à ouvrir les banques le dimanche ? Quel intérêt à ouvrir les commerces tous les jours ? “ Parce qu’il y a trop de bousculade le samedi ”, nous rétorquent les uns. “ Parce que je n’ai que le dimanche pour faire mes courses ”, disent les autres. Eh bien, raisonnons autrement : si la durée du travail est effectivement ramenée pour tous à 35 heures en 2 005, si on marchait vraiment vers la semaine de 4 jours, on aurait du temps supplémentaire pour les faire, ces fameuses “ courses ”. Sans ouvrir le dimanche.

Quant à ces commerçants réactionnaires qui veullent ouvrir le dimanche...... Ils en appellent à la “ liberté du travail ”, contre les “ cons ”, les “ inspecteurs gestapistes ”, les “ juges répressifs ”, les “ lois archaïques qui remontent au début du siècle ” et “ n’en ont plus rien à faire à la veille du XXIe siècle ”. A droite et au Medef, un lobby s’est créé pour “ l’ouverture le dimanche ”, d’ailleurs surtout constitué de dirigeants de grandes et moyennes surfaces.

Et les salariés ? Ils n’ont pas droit au chapitre. On les associe de fait sans leur demander leur avis, on répond à leur place qu’ils sont “ contents ” - et ils ont intérêt à l’être.

D’ailleurs le "volontariat" d’un salarié, le Conseil d’état, l’a dit, ne saurait constituer un motif de dérogation au repos dominical. Ce sont en majorité des vendeuses jeunes, sans charge de famille. Elles n’ont pas de majoration de salaire ce jour-là puisque la convention collective ne le prévoit pas, et pour cause... l’article L 221-5 interdit de faire travailler des salariés le dimanche.

Elles sont à temps partiel souvent. Leur travail est parfois un revenu d’appoint, temporaire, ou au contraire indispensable qu’elles acceptent faute de mieux... “ Ne vaut-il pas mieux travailler le dimanche que de pointer à l’ANPE ? ” serine régulièrement certain. À les entendres, il vaut mieux travailler de nuit, 12 heures, sans sécurité ni hygiène, plutôt que d’être au chômage. Bientôt il vaudra mieux travailler en dessous du SMIC que ne pas travailler du tout, etc. Les vendeuses sont donc embringuées par leurs patrons dans le “ grand combat ” de l’ouverture du dimanche.

des patrons ont eux-mêmes essayé de tenir parfois leurs boutiques ouverte le dimanche. N’étant pas salariés, ils en ont le droit, en se faisant aider par leurs ascendants et descendants directs. Ils ne tiennent pas longtemps, c’est trop dur pour eux de travailler tous les dimanches. Alors ils reprennent vite le combat pour que... les salariés travaillent à leur place.

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)