forum du boutmenteux à Fécamp: Lienciements à la Bénec ! - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Lienciements à la Bénec ! Emploi

#1 Invité_L'Inconnu du Nord Express_*

  • Groupe : Passager

Posté 26 octobre 2004, 22:09

Martini-Bacardi (propriétaire de la Bénec) a décidé de délocaliser l'usine d'embouteillage de Tourville-les-Ifs à Beaucaire...
Résultats : une quarantaine d'emplois supprimés...
Qu a des infos ?

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 26 octobre 2004, 22:21

Etonnant très étonnant, d'où tiens-tu ces infos? :D :D

:lol:

#3 Invité_L'Inconnu du Nord-Express_*

  • Groupe : Passager

Posté 27 octobre 2004, 09:15

Procyon, le mardi 26 octobre 2004, 23:21, dit :

Etonnant très étonnant, d'où tiens-tu ces infos? :D :D

:lol:

De plusieurs employés de Tourville. Un CE extraordinaire a eu lieu a ce sujet, et une demande de rendez-vous a été initiée auprès des élus fécampois.

#4 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 27 octobre 2004, 12:23

pas glop tout ca
dans ce genre de delocalisation , un plan social doit etre mis en place
avec obligation pour l'employeur de ( au moins ) proposer un poste equivalent dans une autre usine du groupe

le gouvernement a fait marche arriere au sujet des lois sur les delocalisations , peut etre que la société bacardi comptait sur ses lois pour tailler dans ses effectifs
en tout cas je souhaite bon courage aux salariés de fecamp
dans ce genre de bruit il n'y a jamais de fumée sans feu

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Nagano 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 92
  • Inscrit(e) : 12-avril 04
  • Location:Fécamp

Posté 27 octobre 2004, 16:58

Info tout à fait exacte. J'ai eu confirmation de mon beauf qui travaille sur le site des Ifs : 34 salariés virés ou délocalisés à Beaucaire. Regardez les actu régionales ce soir sur FR3; ils vont en parler. pleure

#6 L'utilisateur est hors-ligne   p'tit bouchon 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 109
  • Inscrit(e) : 22-octobre 04

Posté 27 octobre 2004, 18:42

Après trouvet Cauvin et une autre usine de la zone (désolé le nom m'échappe) il ne manquais plus que ça!!! c'est vraiment C.. que l'état ne bouge pas assez pour interdire la délocalisation. comme si il n'y avait pas assez de chomeur en France!! Il faut se remuer plus que ça! La délocalisation ne rhyme à rien si ce n'est qu'à faire des malheureux! :D

#7 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 27 octobre 2004, 19:35

C'est sans doute plus interessant de partir a beaucaire que de rester a fecamp

Sans doute des allegements de charges pour Bacardi

la region de Fecamp avec sa politique de taxation des entreprises recolte ce qu'elle a semé

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 27 octobre 2004, 20:30

La direction était au courant depuis au moins 3-4 mois, mais bon...

Tu sais Guest, il n'y apas que la taxation des entreprises. Les impôts locaux-taxes
foncières sont elevés aussi. Tout le monde est à la même enseigne, Fécamp
est relativement pauvre. Alors je dirais que tout ça est du à la pauvreté de
Fécamp et au libéralisme dont tu réponds sûrement

:D

#9 Invité_Onc'Picsou_*

  • Groupe : Passager

Posté 28 octobre 2004, 09:38

Guest, le mercredi 27 octobre 2004, 20:35, dit :

C'est sans doute plus interessant de partir a beaucaire que de rester a fecamp

Sans doute des allegements de charges pour Bacardi

la region de Fecamp avec sa politique de taxation des entreprises recolte ce qu'elle a semé

Je crois qu'il ne faut pas non plus dire n'importe quoi et tout voir par le ptit bout de la lorgnette !
Le problème de la vente des boissons alcoolisées au niveau national voire international dépasse largement le cadre fécampo-fécannais !!
Il n'y a qu'à voir les problèmes qui se posent aujourd'hui à la profession vinicole (mobilisation contre la loi EVIN et ses conséquences économiques ! ) du fait de la diminution de consommation de ce type de boissons
Et là, on ne peut quand même pas dire que c'est du fait de la taxation des entreprises dans la région de Fécamp !

#10 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 28 octobre 2004, 10:09

Une petite question le benedictine elle est fabriquée à tourville les ifs ou bien au palais direct ?

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Nagano 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 92
  • Inscrit(e) : 12-avril 04
  • Location:Fécamp

Posté 28 octobre 2004, 10:46

migus, le jeudi 28 octobre 2004, 11:09, dit :

Une petite question le benedictine elle est fabriquée à tourville les ifs ou bien au palais direct ?

Embouteillage aux Ifs et élaboration- fabrication au palais Bénédictine à Fécamp. A vot' service :D

#12 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 28 octobre 2004, 10:52

Et donc la comment ça va faire ? Yaura toujours l'élaboration a la benec ou pas?

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Nagano 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 92
  • Inscrit(e) : 12-avril 04
  • Location:Fécamp

Posté 28 octobre 2004, 15:11

migus, le jeudi 28 octobre 2004, 11:52, dit :

Et donc la comment ça va faire ? Yaura toujours l'élaboration a la benec ou pas?

Voui. Et transport en camion-citernes :D de Fécamp à Beaucaire !

#14 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 29 octobre 2004, 09:41

p'tit bouchon, le mercredi 27 octobre 2004, 19:42, dit :

Après trouvet Cauvin et une autre usine de la zone (désolé le nom m'échappe) il ne manquais plus que ça!!! c'est vraiment C.. que l'état ne bouge pas assez pour interdire la délocalisation. comme si il n'y avait pas assez de chomeur en France!! Il faut se remuer plus que ça! La délocalisation ne rhyme à rien si ce n'est qu'à faire des malheureux! :D

c'est pas avec ce gouvernement de droite réactionnaire que cela risque de changer.

Il sont d'accord avec ce type de pratique.

La seule chose a faire c'est d'établir un rapport de force provenant des salariés contre cette droite néolibérale et contre ces patrons voyous.

Syndicalisez vous en masse.... ici

#15 L'utilisateur est hors-ligne   guest-udis 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 155
  • Inscrit(e) : 18-juin 04

Posté 29 octobre 2004, 16:08

Meme si je partage tes idées Gromor, je suis persuadé que les syndicats ne sont pas la solution, au contraire ils agrandissent le probleme ! C'est l'extreme face à un autre extreme ! Il faut resoudre par la reflexion !

#16 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 29 octobre 2004, 16:57

la réflexion de quoi ?...... Comprends pas ! ! !

Tu doit avoir une sacrée reflexion, lorsque qu'un patron annonce a ses salariés que l'usine est délocalisé et que tout le monde est viré.

Fo pas croire non plus que la négociation régle tout, car il n'y a pas d'égalité entre un syndicat qui ne posséde rien et un patron qui pése de milliars d'euros.

#17 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 29 octobre 2004, 20:28

Par experience je sais que la reflexion n'apporte pas grand chose dans ce genre de probleme

C'est la solidarité et l'union qui permettra aux salariés de s'en sortir au mieux

C'est aux salariés d'imposer leurs conditions , il faut agir et non subir

et surtout ne pas faire de differences entre ceux qui pourront suivre et ceux qui ne pourront pas suivre .

Tous egaux c'est le meilleur moyen de s'en sortir au mieux ; et en plus ca destabilise les costard cravattes parisiens payés pour mettre en place ce genre de delocalisations .

#18 Invité_Guest-Trotsky_*

  • Groupe : Passager

Posté 29 octobre 2004, 22:15

gromor, le vendredi 29 octobre 2004, 10:41, dit :

p'tit bouchon, le mercredi 27 octobre 2004, 19:42, dit :

Après trouvet Cauvin et une autre usine de la zone (désolé le nom m'échappe) il ne manquais plus que ça!!! c'est vraiment C.. que l'état ne bouge pas assez pour interdire la délocalisation. comme si il n'y avait pas assez de chomeur en France!! Il faut se remuer plus que ça! La délocalisation ne rhyme à rien si ce n'est qu'à faire des malheureux! :)

c'est pas avec ce gouvernement de droite réactionnaire que cela risque de changer.

Il sont d'accord avec ce type de pratique.

La seule chose a faire c'est d'établir un rapport de force provenant des salariés contre cette droite néolibérale et contre ces patrons voyous.

Syndicalisez vous en masse.... ici

Je découvre GROMOR un peu stalinien sur les bords :) up up
C'est plus trop à la mode dis donc !! diable

#19 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 29 octobre 2004, 23:28

Heureusement que les patrons ne sont pas aux 35 heures comme les fonctionnaires. Sans les patrons de pme ou les artisans il n'y aurait plus d'avtivité en France. Ne parlons pas non plus des syndicalistes conservatuers et regressistes qui ne sont bons qu'à dire non et revendique les droit de ne rien foutre, à les entendre, il faudrait les payer pour venir au boulot et les payer des qu'il lèvent un clou. Un patron de pme fait 45/50/60 heures par semaine avec le soucis de trouver du boulot le lundi pour faire tourner la boite.

#20 Invité_Narval_*

  • Groupe : Passager

Posté 30 octobre 2004, 08:22

Il serait intéressant de dénombrer les emplois perdus à cause des positions de blocage des syndicats (dits représentatifs) qui ne représentent qu'une minorité de salariés.

A chaque fois qu'une entreprise se retrouve confrontée à un problème de redimentionnement du à l'évolution des marchés (choix des consommateurs), à l'obligation d'utiliser de nouvelles technologies, bref d'évoluer dans son marché, les syndicats s'accrochent à un immobilisme et un refus de la modernité.

L'entreprise ne pouvant agir en temps en heure à cause de ces blocages, la situation se dégrade et très rapidement elle est déconnectée de son marché et de ses clients.

Les journalistes et les politiciens socialocomunististeverdoyants montent alors au créneau en tirant sur des patrons qualifiés de voyous, ils obtiennent par démagogie des subventions, que le contribuable va payer cher, et deux ans après au lieu de supprimer 10% d'emplois et de requalifier les autres par de la formation, l'usine ferme et tout le monde est au tas.

Merci les syndicats.

Mais les délégués syndicaux s'en sortent toujours bien car ils négocient d'abord leur cas personnel, ils glandent en gérant les plans de reclassement et finissent par se recaser grâce à des complices installés dans d'autres entreprises.

On retrouve d'ailleurs dans ces délégations syndicales les plus paresseux, les plus décidés à saboter leur propre entreprise, et parfois des voyous et voleurs qui se protègent grâce au statut privilégié accordé à ces "élus".

Conseil d'ami, évoluez et cessez ces clichés de lutte des classes avec les "patrons voyous", le plus simple serait que ces syndicalistes mettent leurs économies et leurs "couilles" (s'ils en ont) sur la table et qu'il créent leur propre entreprise et la dirigent avec les principes qu'ils prônent. On n’a pas fini de rigoler....

CHICHE?

#21 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 30 octobre 2004, 09:31

Beaucoup trop de personnes dans cette société font la morale sans jamais avoir mis les pieds dans une entreprise

:)

#22 L'utilisateur est hors-ligne   kersouille 

  • Captaine
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1 212
  • Inscrit(e) : 07-février 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 30 octobre 2004, 10:19

Narval, le samedi 30 octobre 2004, 09:22, dit :

Il serait intéressant de dénombrer les emplois perdus à cause des positions de blocage des syndicats (dits représentatifs) qui ne représentent qu'une minorité de salariés.

A chaque fois qu'une entreprise se retrouve confrontée à un problème de redimentionnement du à l'évolution des marchés (choix des consommateurs), à l'obligation d'utiliser de nouvelles technologies, bref d'évoluer dans son marché, les syndicats s'accrochent à un immobilisme et un refus de la modernité.

L'entreprise ne pouvant agir en temps en heure à cause de ces blocages, la situation se dégrade et très rapidement elle est déconnectée de son marché et de ses clients.

Les journalistes et les politiciens socialocomunististeverdoyants montent alors au créneau en tirant sur des patrons qualifiés de voyous, ils obtiennent par démagogie des subventions, que le contribuable va payer cher, et deux ans après au lieu de supprimer 10% d'emplois et de requalifier les autres par de la formation, l'usine ferme et tout le monde est au tas.

Merci les syndicats.

Mais les délégués syndicaux s'en sortent toujours bien car ils négocient d'abord leur cas personnel, ils glandent en gérant les plans de reclassement et finissent par se recaser grâce à des complices installés dans d'autres entreprises.

On retrouve d'ailleurs dans ces délégations syndicales les plus paresseux, les plus décidés à saboter leur propre entreprise, et parfois des voyous et voleurs qui se protègent grâce au statut privilégié accordé à ces "élus".

Conseil d'ami, évoluez et cessez ces clichés de lutte des classes avec les "patrons voyous", le plus simple serait que ces syndicalistes mettent leurs économies et leurs "couilles" (s'ils en ont) sur la table et qu'il créent leur propre entreprise et la dirigent avec les principes qu'ils prônent. On n’a pas fini de rigoler....

CHICHE?

Quelques exemples de ce que font certains élus dans mon entreprise :
- prendre des heures de déléguation pour aller à la peche le vendredi après -midi
- passer de la CFDT à la CGT pour ne pas perdre sa place au CE et surtout les voyages associés
- un autre quand il apprends que son poste va supprimé essaye de prendre le poste d'un type dont le poste n'est pas supprimé
- voter un accord pour emmerder l'autre syndicat .
- tergiversser sur des % d'augmentation quand une partie du personnel n'est pas sur d'avoir un emploi dans les 6 mois qui suivent .

Je cite les mauvais exemples mais il y a aussi des syndicalistes sérieux qui croient en leurs convictions , qui discutent avec leurs patrons sans jamais brandir le fameux :
- Camaraaaaaades , yka faire la grève !

#23 L'utilisateur est hors-ligne   antimoi 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1
  • Inscrit(e) : 30-octobre 04

Posté 30 octobre 2004, 14:29

Procyon, le mardi 26 octobre 2004, 23:21, dit :

Etonnant très étonnant, d'où tiens-tu ces infos? :) :)

up

merci monsieur Auvray!grace a vous 37 demandeurs d'emploi sup.A.N.P.E. AUVRAY MEME COMBAT!

#24 L'utilisateur est hors-ligne   guest-udis 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 155
  • Inscrit(e) : 18-juin 04

Posté 30 octobre 2004, 17:35

C'est bien antimoi de tirer dans les pattes du patron mais as tu réfléchi au pourquoi du comment ? Non, je ne pense pas ! Le consommateur que tu es recherchera toujours une bonne bouteille au meilleur prix tout en ne te souciant pas d'ou elle vient et qui elle fait travailler ! Partant de ce principe, tout le monde pense la meme chose et va acheter au moins cher, ce qui a pour cause d'obliger les entreprises à trouver la solution pour baisser ses prix !
Cette entreprise regarde justement comment fait la concurrence, elle délocalise parce qu'on lui en donne le droit, c'est malheureusement la loi et pas que francaise ! Le boulot que ces 34 salariés font, et bien c'est malheureux mais n'importe quel habitant d'un pays pauvre est capable de le réaliser pour 10 fois moins cher qu'un travailleur francais et sans syndicats en plus (- d'emmerdes).
La solution est-elle alors de rester dans la meme situation et tenir tout au plus 5/6 ans et apres c'est carement l'usine entiere qui serait fermée avec TOUT son personnel ?
Pour moi le probleme par des USA qui decident de pas mal de choses niveau économiques ! Meme nos elus au gouvernement ne peuvent rien faire contre un tel fléau !

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 31 octobre 2004, 10:43

3 idées ressortent des dernières interventions

Certains comportements chez les syndicalistes français (reflexe du ni-ni, favoritisme,
manque de sérieux...) décribilisent le mouvement syndical, alors qu'il est indispensable
et que, espérons-le, une grande partie des délégués sont dévoués à leur cause

Les patrons travaillent pour la survie de l'entreprise et plus que 35h. Soit. Dans la
majorité des cas, ils sont fortement interessés aux résultats, ou mieux, ils font fructifier leur
propre entreprise, et c'est pas la même chose que de travailler pour "un autre". Par ailleurs,
malgré "toutes les heures" effectuées, on observe que l'espérance de vie des cadres
est 5 à 10 ans supérieur à celle des ouvriers. Alors qu'en penser, où est le désiquilibre?

Les Français se plaignent des délocalisations mais achètent au moins cher, donc des
produits sovent fabriqués dans les pays où la main d'oeuvre est la moins chère. Là
je suis d'accord

:)

#26 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 31 octobre 2004, 14:16

si les patrons ont une espérance de vie supérieure à celle des ouvriers, c'est sans doute en raison d'une hygiène de vie différente !!

#27 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 31 octobre 2004, 14:47

Guest, le dimanche 31 octobre 2004, 15:16, dit :

si les patrons ont une espérance de vie supérieure à celle des ouvriers, c'est sans doute en raison d'une hygiène de vie différente !!

Que sais tu des conditions de vie des ouvriers ?

Travail de nuit , conditions de travail déplorable , stress lié au fin de mois difficile , produits chimiques
3 mois pour obtenir un rendez vous chez un medecin specialiste alors qu'un cadre par connaissance a ce rendez vous dans la journée .

Oui c'est sur les cadres ont une meilleure hygiene de vie , les vacances a la montagne , l'été au seychelles
des maisons spacieuses et super bien entretenu , la petite cure au mont dore , et le petit massage chez exotec

c'est sur ca n'est pas la meme vie


no comment

#28 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 31 octobre 2004, 15:53

tu sais quoi de la vie tout court toi ! on n'ait pas dans un roman de Zola on ait au 21ième siècle et à Fécamp. Après tout si tu a envi d'être patron puisque tu as l'air de les envier..fais comme eux va chercher du boulot pour faire tourner une boutique. Ca c'est une autre histoire que de mener rondement tes 35 heures.
tu sais même pas combien coute un employé à une société ou si peu. dans ces cas la on la met en veuilleuse et tu vas te faire bronzer chez exotec, (c'est moins loin que les Seychelles :) )

#29 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 31 octobre 2004, 16:18

Citation

Guest Ecrit le dimanche 31 octobre 2004, 15:53
--------------------------------------------------------------------------------
tu sais quoi de la vie tout court toi  on n'ait pas dans un roman de Zola on ait au 21ième siècle et à Fécamp. Après tout si tu a envi d'être patron puisque tu as l'air de les envier..fais comme eux va chercher du boulot pour faire tourner une boutique. Ca c'est une autre histoire que de mener rondement tes 35 heures.
tu sais même pas combien coute un employé à une société ou si peu. dans ces cas la on la met en veuilleuse et tu vas te faire bronzer chez exotec, (c'est moins loin que les Seychelles  )  


En tous cas, je ne pense pas que toi tu sois patron Guest, ou alors un tout jeune patron. non?

:)

#30 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 31 octobre 2004, 18:33

oulaaaaaaa

des conneries j'en ai entendu....mais là c'est a la limite du phénoméne de cirque .....allez hop ......dans la roulotte avec la femme a barbe.

D'abord, l'antisyndicaliste primaire de narval avec un discours remplis des clichés les plus grossiers et les plus lourds utilisés par la droite réactionnaire et l'extreme droite. ( Le pen veux rendre illégal les syndicats pour les raisons cité par Narval.....c'est dans son programme).

Mais Narval a travers ses propros grossiers ne trompe absolument personne.

Si aujourd'hui il existe en France, les congés payés, la sécu, une retraite garantie par la nation etc....Ces aquis ne sont pas arrivés dans notre sociéte par une quelquonque volonté divine, ni par des gouvernements généreux, et encore moins par le patronnat.

ces acquis sociaux qui profitent a tous les français sont les victoires de luttes syndicales....et de pas d'autre choses.

Il y a eu des luttes nombreuses et de nombreux français et des syndicalistes en ont laissés leurs vies.

Alors ! les couilles de Narval posé sur la table.... semblent de mininuscules cacahouettes à coté du travail énorme effectué par l'ensemble des syndicats français depuis 60 ans pour améliorer le sort des travailleurs.
Et son discours suranné semble celui d'un mauvais chef d'entreprise qui par faute d'une bonne gestion, incombe la faute de sa faillite aux syndicats et au syndicalistes


Ensuite, on a kersouille.....qui donne des exemples !
Accusations gratuites etayé par des ragots et des bruits de couloir.
Bref un battaillon de conneries sans non.

Au fait kersouille....toi qui à vu ve genre de magouille qu'a tu fait ? Tu a porté plainte ? tu a crée un syndicat pour dénoncer ce genre de pratique ? tu tes engagé pour lutter contre cela.
Ou est tu resté passif......conscient que ces ragots étaient fondés et que ....de toute façons y a que des pourris et que c'est comme ça..sans que l'on ni puisse rien ........hein !

Et puis y a guest-udis, le fataliste... !
Guest-udis, les lois sont faite pour être changé, et rien n'est dans la fatalité et voila pourquoi, il est important de se regrouper dans des associations, des partis politiques, des syndicats pour établir un rapport de force et pouvoir changer les lois.

àpres, la question est : pourquoi les gens vont vers les prix les moins chers ?
Pasqu' ils ne sont pas assez payé ! ( il y a les supermarchés des riches (carrefour..etc )et les supermarchés des pauvres (MUTAN, LIDL...etc) c'est un indicateurs de niveau de pauvreté en france.

Si les salariés avaient des salaires d'un plus haut niveau, le niveau de vie et la consomation serait plus forte, les entreprises ne serait peut-être pas obliger de délocaliser. Les clients ayant plus les moyens de se payer de belle choses seraient attirés par des produits de qualités supérieurs. .......a débattre.

Pi aprés y a un Guest ?.... qui mélange patron et 35 h comme si c'était la même chose. Un vieil adage dit "On a jamais vu un patron donner sa place a un ouvrier".
C'est vrai aussi que le patron serait super content si ses salariés travaillaient 24h sur 24h sans être payé......

Ah....... au fait....... l'expérience a été mené par les NAZIS dans les camps de la mort pendant la guerre........faire travailler les gens jusqu'a la mort sans rien leur donner....


Enfin........ ça doit être la pleine lune........c'est mauvais pour les petits cerveaux.


diable diable

  • (3 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)