forum du boutmenteux à Fécamp: Jardinage - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

  • (18 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Jardinage Votre jardin , vos astuces ...

Sondage : Avez vous un jardin ? (61 membre(s) ont votés)

Avez vous un jardin ?

  1. Oui, un potager (3 votes [5.00%])

    Pourcentage des votes : 5.00%

  2. Oui pour les fleurs (20 votes [33.33%])

    Pourcentage des votes : 33.33%

  3. Oui, un potager et un pour les fleurs (18 votes [30.00%])

    Pourcentage des votes : 30.00%

  4. Oui mais je ne m'en occupe pas (5 votes [8.33%])

    Pourcentage des votes : 8.33%

  5. Non ca ne m'interesse pas (7 votes [11.67%])

    Pourcentage des votes : 11.67%

  6. Non mais ca m'interesse (7 votes [11.67%])

    Pourcentage des votes : 11.67%

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#61 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6 003
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 11 mai 2005, 20:37

Oui...... mimi les photos d'Anne Geddes :

Ici, mise en pot !!!!! Une autre façon de jardiner :rolleyes:

#62 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6 003
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

  Posté 11 mai 2005, 20:58

Et une petite autre ......... et l'on fait pas toujours ce que l'on veut en jardinant ainsi !!!!! :rolleyes: Pas vrai ????

#63 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 11 mai 2005, 21:03

Pov gamins !! Et on s'étonne que ça tourne mal mais avec des chocs psychologiques comme ça c'est pas étonnant !!! :rolleyes:

#64 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 11 mai 2005, 22:41

Et après, pour reconnaître le sien, avec tous ses pots...mieux vaut écrire le nom, le prénom et l'adresse sur le derrière du bambin avec du bleu de Milian ! :rolleyes:

#65 L'utilisateur est hors-ligne   Fabien 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 691
  • Inscrit(e) : 30-octobre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 13 mai 2005, 10:13

Qui dit salade dit limaces. Moi j'ai un truc pour pas qu'elle viennent : l'anti limace ! :rolleyes:
Mais il y a aussi mettre de la cendre autour des salades, ou encore des coquilles d'oeuf pillées. Il y a aussi la sciure de bois qui marche. J'ai vu aussi dans une émission " Silence ca pousse " pour ne pas la citer qu'un verre de bière marchait aussi. Vous savez si ca marche ca ?

#66 L'utilisateur est hors-ligne   skelettor 

  • Pilier de comptoir
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 427
  • Inscrit(e) : 09-novembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Paris/Meudon

Posté 13 mai 2005, 10:37

Fabien, le vendredi 13 mai 2005, 11:13, dit :

Qui dit salade dit limaces. Moi j'ai un truc pour pas qu'elle viennent : l'anti limace ! :rolleyes:
Mais il y a aussi mettre de la cendre autour des salades, ou encore des coquilles d'oeuf pillées. Il y a aussi la sciure de bois qui marche. J'ai vu aussi dans une émission " Silence ca pousse " pour ne pas la citer qu'un verre de bière marchait aussi. Vous savez si ca marche ca ?

C'est du gachi pour le verre de bière c'est tout ce que j'ai a dire lol

@+

#67 L'utilisateur est hors-ligne   Fabien 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 691
  • Inscrit(e) : 30-octobre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 13 mai 2005, 11:03

Surout si t'as une trentaine de salade comme moi. :rolleyes:

#68 L'utilisateur est hors-ligne   ventdenord 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 123
  • Inscrit(e) : 17-février 05

Posté 13 mai 2005, 11:29

En fait il faut laisser un fond de biere dans la canette, et les limaces viennent se delecter à l'interieur et y mourir d'un coma ethylique
L'ennui c'est que tes voisins te prennent pour un alcoolique qui sement ses canettes dans son jardin :rolleyes:

#69 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 13 mai 2005, 21:29

Je serais toi, mon Poussinou, jme méfierais...
:rolleyes:

Image IPB

#70 L'utilisateur est hors-ligne   Fabien 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 691
  • Inscrit(e) : 30-octobre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 14 mai 2005, 10:30

Non y'en aps tant que ca Victoire ! gerberr
Meci Ventdenord pour la precision, je ne savais pas comment faire cette technique.

Par contre je renre de Rouen là et il pleut, moi la pluie ca ne me gène pas mais, près de chez moi il y a une petite cote a descendre entourée de champs. Quand il pleut l'eau y ruissèle, mais là ll'eau était recouverte de mousse blanche avec plein de bulles. C'est dégueux. Merci les bouseux de polluer en faisant pousser ( accesoirement ) des plantes et céréales. :rolleyes:

#71 Invité_Invité Fliper_*

  • Groupe : Passager

Posté 14 mai 2005, 16:04

Certes certains agriculteurs ppolluent mais ils sont soumis à certaines règles. Ils ne peuvent pas utiliser certains produits, pour raison écologique, mais les particuliers peuvent et ça c'est scandaleux! :rolleyes:

#72 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 14 mai 2005, 16:13

:rolleyes:

TOPO SUR LES PESTICIDES

#73 Invité_Invité_Fliper_*

  • Groupe : Passager

Posté 14 mai 2005, 22:37

Merci pour cette doc très intéressante, mais dans mon propos je ne tenais pas particulièrement à déffendre les agriculteurs, mais juste à attaquer (ou plutôt informer) certains jardiniers qui utilisent des produits interdis dans l'agriculture (sans le savoir) ! Les lois devraient être les même pour tous !

#74 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 15 mai 2005, 13:04

Je n'ai rien contre les agriculteurs, je suis arrière-ptite-fille de paysan et j'en suis fière mais on leur demande toujours plus alors avec les moyens actuels, ils se servent d'une machinerie chimique et c'est le retour de bâton :(

Sinon, je suis anti-pesticides, traîtements et autres choses néfastes dans mon jardin, c'est le système D qui prime : coccinelles, arrachage manuel, sang séché, corne, compost, cendres, savon, peaux de bananes, accueil des oiseaux (des petites mésanges sont arrivées au monde :P:p), purin d'orties...

Mon jardin est beaucoup planté, ce qui évite les mauvaises herbes (plantes couvre-sol).
On peut aussi employer le mulching ou la pose de bâches.

Bref, quand on veut, on peut faire un geste pour la nature, et elle vous le rend au centuple ! ;)

Pourquoi,par exemple, utiliser des granulés anti-limaces qui peuvent être absorbés par nos animaux de compagnie ou de jeunes enfants (oh, des bonboooooooooons!), alors qu'un simple reste de binouze dans une canette, suffit à éliminer ces bestioles?


#75 L'utilisateur est hors-ligne   kersouille 

  • Captaine
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1 212
  • Inscrit(e) : 07-février 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 15 mai 2005, 13:24

Victoire Lescure, le dimanche 15 mai 2005, 14:04, dit :

coccinelles, arrachage manuel, sang séché, corne, compost, cendres, savon, peaux de bananes, accueil des oiseaux (des petites mésanges sont arrivées au monde :(:p), purin d'orties...


C'est les ingrédients pour une potion de sorcière ?

sorcieree

#76 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 15 mai 2005, 14:12

Voui, j'envoûte les prédateurs ^^ :(

A ce sujet...



Image IPB

A partir de 7 ans...

#77 L'utilisateur est hors-ligne   ventdenord 

  • Matelot leger
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 123
  • Inscrit(e) : 17-février 05

Posté 16 mai 2005, 16:11

Edition "plume de carottes" :(

vivement Haloween , pour les recettes aux potirons de Mme SALEM alias Victoire Lescure

#78 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 16 mai 2005, 22:04

Image IPB

J'ai mon aide-jardinier ^^

#79 L'utilisateur est hors-ligne   l'ramendeux 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 11 297
  • Inscrit(e) : 21-novembre 04
  • Gender:Male
  • Location:né a FECAMP

Posté 18 mai 2005, 22:24

pourquoi ces produits polluantsdont se servent certains particuliers


ne sont pas tout simplement enleves de la vente

:( :P

#80 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 18 mai 2005, 22:48

parce que c'est un bon créneau pour faire du fric !! ;) et qu'ils s'en foutent royalement que les gens attrapent des cancers !!pleure il faut arrêter de se demander d'où ça vient !! up ya juste à manger, respirer et tripoter tous ces produits nocifs !! up et d'autres ...... qui nous grignotent à petit feu tout l'intérieur !!

Vive la nature à l'état pur !! si on la contrarie ..... elle se venge...... et elle a bien raison !!!

C'est bien connu...............l'homme se détruira lui-même

up up tellement .......... :( :P

#81 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 19 mai 2005, 11:08

Cher guest, à force de t'énerver comme ça, tu vas finir par t'auto-détruire, crise cardiaque oblige... :P :(

#82 L'utilisateur est hors-ligne   Fliper 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 247
  • Inscrit(e) : 21-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Marseille

Posté 19 mai 2005, 11:48

Lol
La nature à l'état pur, ça fait un peu écolo intégriste qui ne réfléchit pas...
Néanmoins il est probable que ce soit pour des raisons économiques que certains produits (dont le danger est avéré) ne soient pas retirés du marché et ça ce n'est pas normal.

#83 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 19 mai 2005, 11:55

Ah, bienheureux était l'Homme des Cavernes ! :D

#84 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 19 mai 2005, 12:23

Image IPB

Je voulais dédier ce post à la délicieuse fraise des bois dont je vois poindre les délicates fleurs dans mon jardin.

Nom latin : fragaria

Famille des Rosacées
Origine européenne
Fleurs blanches au printemps
Exposition : soleil
Type de sol : riche en humus, un brin argileux
Acidité du sol : légèrement acide ou neutre
Humidité du sol : normale
Utilisation : jardin fruitier, couvre-sol
Hauteur : 30 cm
Type de plante : plante à fruits
Vivace à feuillage persistant
Rustique
Plantation, rempotage : septembre, octobre
Méthode de multiplication : stolons
Taille : Coupez toutes les feuilles et les stolons à 5 cm en novembre pour éviter la propagation des maladies (perso, je ne le fais pas, ils ne sont pas malades).

Récoltez les fruits dès qu'ils sont bien colorés et se détachent facilement. Les fraises ont une texture assez fragile, doivent être manipulées avec précaution et ne se conservent guère plus de 24 à 48 h au réfrigérateur. Elles supportent mal la congélation et la stérilisation.

100 g de fraises représentent 35 Kcal, ce qui est très peu, sachant que 100 g de pomme par exemple en apportent 55. Riche en vitamine C, (60 mg/100 g, soit plus que l'orange), 125 g de fraises couvrent les besoins journaliers en vitamine C. Ne contenant que 7 % de glucides, la fraise est composée à 89,5 % d'eau. Ce fruit renferme aussi des vitamines E et K, ainsi que des fibres et divers sels minéraux importants : potassium (150 mg/100 g), brome, calcium, fer, iode, magnésium, soufre. La fraise contient aussi des principes qui ralentissent le vieillissement cellulaire, comme l'acide folique (vitamine B9) qui fait parfois défaut aux personnes âgées.

La fraise se déguste crue, nature ou avec du sucre. Elle excelle dans les pâtisseries, les glaces, les coulis, les compotes, les confitures, mais supporte mal les cuissons trop ongues. Servie presque tiède, rapidement passée à la poêle ou sur le grill, son parfum se renforce. Elle se marie bien avec la crème fraîche, le vin, les épices (dont le gingembre et la menthe), les fruits exotiques, les agrumes.
Miam les tartes aux fraises des bois !!

Le saviez-vous ?

La fraise n'est pas à proprement parler un fruit, mais le résultat du grossissement du réceptacle des pétales, qui prend une consistance charnue. Les vrais fruits sont en fait les petites " graines " brunes, appelés akènes, fruits secs et indéhiscents (qui ne s'ouvrent pas naturellement) qui parsèment la surface de ces enveloppes charnues.

Les indiens Ojibwa de l'Ontario pensent que l'âme des défunts reste errante jusqu'à ce qu'elle rencontre une fraise à l'apogée de sa maturité. Lorsqu'elle y goûte, elle peut alors entrer au Pays des Morts et reposer en paix pour l'éternité.

L'histoire de la fraise à gros fruits remonte à 1714, lors de l'expédition américaine de l'ingénieur Amédée François Frézier, chargé d'observer les fortifications portuaires du Chili et du Pérou. Plus passionné par la botanique que par les velléités guerrières du roi soleil (qui mourra un an plus tard en 1715), François Frézier découvrit des fraisiers à gros fruits près de la ville de Conception au Chili. Cette plante (Fragaris chiloensis) ne fructifia qu'en présence d'un autre fraisier d'Amérique, le fraisier de Virginie (Fragaria virginiana). De ce croisement naquit une nouvelle espèce appelée " fraisier ananas " (Fragaria ananassae), qui est à l'origine de toutes les fraises que nous consommons ou cultivons aujourd'hui.

L'allergie aux fraises qui se traduit par une urticaire s'explique par une hypersensibilité à l'histamine.

La fraise est vite devenue symbole de plaisir d'amour. Au XVIIIe siècle, on nommait " fraise " les tétons des femmes, ce qui entraîna la locution " aller aux fraises " comme synonyme de flirter.

Alors, heureux ? :D


#85 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 19 mai 2005, 12:41

Victoire Lescure, le jeudi 19 mai 2005, 13:23, dit :

Le saviez-vous ?

La fraise n'est pas à proprement parler un fruit, mais le résultat du grossissement du réceptacle des pétales, qui prend une consistance charnue. Les vrais fruits sont en fait les petites " graines " brunes, appelés akènes, fruits secs et indéhiscents (qui ne s'ouvrent pas naturellement) qui parsèment la surface de ces enveloppes charnues.


Très juste remarque !! Je vois que Victoire aime la précision :D

#86 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 19 mai 2005, 13:06

D'ailleurs, on peut voir le receptacle blanc-vert grossir et les pétales tomber, puis ça devient rosé et rouge :P

C'est un peu comme si les fleurs du pommier se mettaient à enfler et que les pépins de pomme se déposaient sur les fleurs enflées. Il n'y aurait pas de pomme, donc pas de fruit.

C'est pour cela que l'on dit que la fraise n'est pas un fruit. La fraise est une partie de la fleur, le réceptacle floral, qui a enflé. C'est un présentoir à graines, tout comme la figue par ailleurs.
:D

#87 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 19 mai 2005, 13:27

La pomme n'est pas une fruit sensu stricto ! Ce que l'on mange dans la pomme est en fait le conceptacle qui s'est développé. Le fruit par lui même est le trognon de la pomme.
Aller des ptits dessins pour comprendre :D
Image IPB

Image IPB

#88 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 19 mai 2005, 14:46

Les fruits ne sont plus des fruits ... :D et les tomates ? :P

#89 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 19 mai 2005, 15:08

C'est un fruit au sens simple du terme !! :D

#90 L'utilisateur est hors-ligne   Victoire Lescure 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 383
  • Inscrit(e) : 14-janvier 04
  • Gender:Male
  • Location:Rome

  Posté 19 mai 2005, 15:41


Avec près de 13 kg par an et par habitant, la tomate est devenue, cinq siècles après sa découverte, le premier légume fruit consommé en France.


Le mot « tomate » est une déformation du mot inca « tomalt ». Découverte par Christophe Colomb en Amérique du Sud au XVe siècle alors qu’il pensait avoir trouvé la route des Indes, la tomate était cultivée par les Incas de la région andine et n’était alors pas plus grosse que notre tomate cerise. :P

La tomate arrive en Europe un siècle plus tard et s’implante en Espagne et à Naples. Ronde, rouge ou jaune, elle est baptisée pomodoro, « pomme d’or » ou « pomme d’amour ».

Considérée comme un produit vénéneux, elle reste une simple plante ornementale pendant trois siècles. C’est au milieu du XVIIIème siècle que l’on découvre ses vertus de légume fruit. La tomate est alors sur toutes les tables du Sud de l’Europe. Les Provençaux sont les premiers Français à la consommer. Montés dans la capitale pour la fête de la Fédération Nationale du 14 juillet 1790, ils exigent des tomates partout où ils vont.

Le restaurant « Les Trois Frères Provençaux » inscrit les tomates à sa carte et, devant la demande massive des consommateurs, les maraîchers des environs de Paris se mettent à la cultiver, avec succès.

Aujourd’hui, 550 000 tonnes de tomates « de bouche » sont produites chaque année en France.

On retrouve environ 35 000 variétés de tomates connues. Toutefois, entre 10 000 et 15 000 variétés sont commercialisées dans le monde.
lala

Image IPB

Description, mode de culture...

Plante annuelle aux feuilles divisées et odorantes. Les fleurs sont modestes, petites, jaunes en étoiles.

C'est une gourmante, elle pompe tant de nourriture à la terre qu'il est conseillé de respecter un écart de trois ans pour la planter au même endroit au potager.

Famille: des Solanacées
Culture: annuelle
Ensoleillement: beaucoup
Sol: léger, profond, bien drainé et très riche en matière organique
Hauteur: 2 à 3 mètres


La tomate est une plante herbacée persistante. À la fois fruit et légume, elle pousse sur une tige principale ou sur deux, si on laisse un bourgeon se développer.


:D

Culture


La tomate pousse à l'air libre tout au cours de l'année dans les pays chauds; dans les pays tempérés, elle doit bénéficier d'au moins trois mois de soleil à l'air libre.

Dès février-mars, on doit semer les graines dans des caissettes et les conserver au chaud jusqu'à la germination. Un arrosage modéré est conseillé.

Vers le 15 de mai alors que tout risque de gel est écarté, on peut procéder au repiquage des plants qui ont atteint alors de 6 à 8 cm., voire davantage. Dans une terre enrichi de compost, on plante les pousses en maintenant un écart d'un mètre entre chaque plant. Il faut, dès le départ, tuteurer chaque plant et buter la terre pour enterrer les premières feuilles. Arroser régulièrement.

Au bout d'un mois, soit vers la mi juin, on procède au buttage, c'est-à-dire qu'on descend la terre autour du plant . On enlève les feuilles trop basses qui touchent le sol pour éviter toute infection. On enlève ensuite tous les bourgeons qui naissent à l'aisselle des feuilles pour obtenir une meilleure récolte.

Pour éviter trop de tomates vertes à la fin de la saison, il est préférable de tailler le plant au-dessus du cinquième ou du troisième bouquet selon que le plant a une ou deux branches.

La branche est fragile et, à cause du poids des tomates, il faut s'assurer de bien attacher la tige principale au tuteur sans toutefois l'étrangler.



Trucs et astuces

éviter d'arroser les feuilles mais concentrer l'arrosage au pied du plant;
attacher le plan avec un fil de cuivre pour lutter contre le mildiou;
mettre de la cendre tout autour du plant si on voit apparaître des chenilles.
Récolte
Lorsque les tomates sont mûres, on peut les enlever en gardant toujours la queue pour en préserver toute la fraîcheur.





OGM...

L’amalgame vient souvent de la présence de champs de colza, de maïs ou de soja transgéniques sur nos terres. La mise en marché de la tomate Mc Gregor aux Etats-Unis a également créé la suspicion des consommateurs. Seuls des établissements comme l’INRA sont habilités à faire pousser des tomates transgéniques à titre expérimental, en milieu clos et protégé.


Mais d’où vient le goût de la Tomate ?

Même cultivée avec amour dans le jardin, et récoltée juste à point, une variété peu goûteuse décevra. Là réside le secret de la qualité gustative de la tomate : dans la différence variétale et non dans les méthodes culturales... En effet, les études scientifiques menées au cours de ces dix dernières années (CTIFL/ INRA de Montfavet) montrent que le mode de production influence peu le goût de la tomate.

Voici les 5 principaux facteurs qui agissent sur la texture, la saveur et les arômes de la tomate :
La variété de la tomate
L’intensité de la lumière sur le lieu de culture
La fertilisation
Le stade de maturité au moment de la cueillette
Le délai entre la cueillette et la consommation du produit ainsi que son mode de stockage ; il faut savoir que la conservation au froid (en dessous de 12°C) stoppe le processus de maturité et « tue » le goût de la tomate.


Avec 15 kcalories (63 kjoules) pour 100 g, la tomate est très peu calorique. Riche en eau (93 à 95 %), elle ne contient que de faibles quantités de glucides (3 %), protéines (1 %) et lipides (traces).

Par ailleurs, la tomate est riche en vitamine C (de 10 à 30 mg par 100 g ) et en provitamine A, appelé aussi carotène (0,6 mg par 100 g). Elle apporte également des vitamines des groupes B et E.

Elle est fortement reminéralisante grâce à sa teneur en minéraux et oligo-éléments : notamment potassium (226 mg/100g), magnésium (11 mg/100g), zinc, phosphore (24 mg/ 100g), fer (0,5mg / 100g).



Les vertus thérapeutiques de la tomate
Les propriétés médicinales de la tomate d’hier et d’aujourd’hui

Antibiotique (Feuilles) - Chez les Incas, en Amérique du Sud et chez certaines tribus de Papouasie-Nouvelle-Guinée, on utilise la feuille fraîche du plant de tomate qu’on pulvérise avec une goutte d’eau ; on applique ce cataplasme sur la partie infectée que l’on enrobe avec une gaze ou une bande de tissu.

Antioxydant - La tomate doit sa couleur rouge au lycopène et au bêta-carotène. Le premier est un pigment caroténoïde qui a la propriété de protéger les cellules des attaques radicalaires. Le second est un antioxydant majeur qui joue un rôle dans la prévention de nombreux cancers et maladies cardio-vasculaires.

Excellente pour le foie - La tomate contient des traces d’éléments antitoxiques appelés chlorine et sulfure. La chlorine permet de mieux filtrer les déchets de l’organisme et le sulfure protège le foie contre certains engorgements. La tomate est excellente pour dissoudre les mauvaises graisses et les éliminer plus facilement.

Un regard pétillant - En Amérique du Sud, on applique de fines tranches de tomate sur les yeux en cas d’inflammation.

Un remède contre les piqûres - Le jus des tomates est parfois utilisé en compresses pour désinfecter les piqûres d’insectes venimeux (frelons, guêpes, araignées).

La tomate diminue l’hypertension - Des études cliniques ont démontré qu’elle agit positivement sur les reins du fait de sa richesse en potassium ; dans plusieurs cas, un bon fonctionnement rénal permet de diminuer l’hypertension. Une grosse tomate de 400 g contient environ 450 milligrammes de potassium.


Côté Beauté

La tomate possède en plus de ses vertus médicinales, des talents de beauté insoupçonnés !

Un teint éclatant

Les graines de tomate permettent d’affiner le grain de la peau : très riche en vitamine B, la tomate est idéale pour tonifier et affiner un épiderme fatigué.

La tomate activatrice de bronzage

Elle contient du lycopène qui favorise la montée de la mélanine, ce pigment brun qui colore la peau. Le lycopène améliore aussi l’hydratation de la peau et retarde l’apparition des rides.

La tomate lutte aussi contre les problèmes de peau
La tomate a des propriétés assainissantes et purifiantes ; elle est efficace pour traiter les peaux grasses.


Vertus apéritives :

la tomate est idéale pour débuter un repas.
Elle permet en effet de calmer la faim grâce à la présence de fibres dans la peau et les graines. Sa saveur acidulée stimule les sécrétions digestives et favorise la bonne assimilation des repas ; la pectine de sa pulpe stimule le transit et son eau favorise l’élimination des toxines.





Lorsque la tomate est cuite ses propriétés sont augmentées, contrairement à la plupart des aliments qui les perdent au moment de la cuisson....

Nina Ricci a fait un parfum à base de tomate et de feuilles de tomates qui se nomme Les Belles...


Attention à la morelle noire, dont les fruits, d'abord verts font penser à ceux d'un petit 'tomatier'.
Image IPB

Cette plante est hyper toxique, particulièrement pour les chiens.

Plante annuelle jusqu'à 75cm de haut; floraison: juillet-octobre; fleurs blanches avec des étamines jaunes; baies vertes puis après maturation noires
Habitat: Plante sauvage et de jardin. Bas-côtés, champs, jardins
Parties toxiques: toute la plante, en particulier les baies vertes, non mûres

Animaux concernés
Chiens (particulièrement sensibles), chats, petits mammifères, chevaux

Symptômes d'intoxication

État général: Excitation, forte irritation locale des muqueuses
Voies respiratoires / poumon: Paralysie respiratoire
Système nerveux central: Paralysies
Sang: Hémolyse - rupture et destruction des globules rouges: anémie (la capacité d'oxygénation du sang est réduite: pâleur, spécialement dans les plis de la peau, au coin de la bouche et sur les paupières) ou jaunisse
Organes internes: Dommages rénaux

C'est dire si les effets sont puissants! D'ailleurs, on l'appelle aussi 'crève-chien'... :(


Image IPB

Arrachez cette mauvaise herbe dès que vous l'apercevez, elle grimpe et s'incruste dans vos arbustes.
Sinon, elle se ressèmera, sachant qu'il y a jusqu'à 40000 graines par plante...


  • (18 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)