forum du boutmenteux à Fécamp: Rue Des Frères Marcottes - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

Page 1 sur 1

Rue Des Frères Marcottes Autrefois Rue Saint-Leger

#1 L'utilisateur est hors-ligne   bertransistor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 714
  • Inscrit(e) : 18-juin 05
  • Gender:Male

Posté 02 octobre 2006, 17:12

à l'angle de la rue st léger ,actuellement des frères marcotte ,il y avait le familistère qui fut tenu par mr paumier qui ouvrira à la place de mr rose un magasin de chaussures,rue des forts, ,le poissonnier de la rue des halettes s'appeleit roger dulong et le cordonnier rené lefèvre ,rue des forts il y avait le bourrelier sellier mr harang et le magasin bourdhouxe tenu par madame et bien d'autres leraleur leraleur :angry:

#2 L'utilisateur est hors-ligne   lulu 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1
  • Inscrit(e) : 26-avril 07
  • Location:fécamp

  Posté 28 avril 2007, 11:47

je vois que vous parler de la rue st léger qui est maintenant la rue des freres marcotte jai achété une maison dans cette rue et je voudrais trouver des photos anciennes

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 28 avril 2007, 14:14

Saint-Léger étaint le nom d'une des neuf paroisses et donc des 9 églises que comptait Fécamp avant la révolution.
Edifié au XIe s, cette église se trouvait à l'angle de la rue D'Estouteville et de la rue
Saint-Léger. Aboutissant à l'eglise, existait un petit chemin appelé au XVII "rue Bétique",
et qui avait la faveur des habitants du quartier pour se rendre aux offices à Saint-Léger.
Ce petit chemin existe toujours, c'est la Petite rue Saint-Léger qui relie rue Froide et
rue d'Estoutevile.
A la fin du XVIIIè, se trouvait dans la rue le théâtre du Mont-Saint-Léger,. Cette salle
bien fréquentée comprenait un parterre, des secondes et une galerie semi-circulaire, ainsi que des loges. La durée de vie de ce théatre de 500 places installé en 1796 dut être
courte. En effet, le 16 Octobre 1810, la municipalité fait savoir à M.Roche, entrepreneur
de spectacles à Ignouville, qui proposait quelques représentations pour Fécamp, que
notre ville n'avait point de salle, ni d'endroit pour en établir une.
A cette époque, le côté Nord-Ouest de la rue portait le nom de la "rue de la Triperie",
et montrait une forte animation les jours du marché des Hallettes.
inspiré du livre "Histoire des rues de Fécamp" Daniel Banse

Image IPB

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 099
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 28 mai 2007, 17:17

Maison intéressante à l'entrée de la rue de la Voute, dont cette maison
à la façade décorée de motifs de sculptures Renaissance. En 1593, cette demeure
était la propriété de Guillaume Campion, astreint de verser annuellement à la
pitancerie de monastère à titre de redevance, 30 sols de rentes seigneurales
Remarque : la maison ci-dessous est là même que celle de la photo dépoque ci-dessus
Image IPB

#5 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 25 décembre 2011, 19:39

Je suis passé par là aujourd'hui et cette batisse vient d'être refaite ! Je sais pas de quand date ce batiment mais ça doit faire parti des plus vieux de fécamp... Je n'ai pas pu prendre de photos et c'est bien dommage !

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Morphéus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 8 288
  • Inscrit(e) : 08-février 06
  • Gender:Female
  • Location:fécamp

Posté 25 décembre 2011, 21:14

c'est les fenêtres en pvc qui choque quand même.

#7 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 25 décembre 2011, 21:34

Oué j'avoue que ça m'a aussi choqué... Je comprends pas comment les architectes de france laisse ce genre de truc moche alors que le travaille de taille de la pierre est quand meme superbe!

#8 L'utilisateur est hors-ligne   larus 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 2 300
  • Inscrit(e) : 30-janvier 09
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 26 décembre 2011, 15:22

L'architecte des bâtiments de France donne son avis si on le sollicite, sur ce cas la, il n'a pas été consulté, c'est sûr !!!! (4)/>

#9 L'utilisateur est hors-ligne   migus 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateur
  • Messages : 3 851
  • Inscrit(e) : 14-septembre 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 avril 2012, 20:23

Je reviens sur cette histoire pour féliciter la rénovation du bâtiment même si ls fenêtres ne sont pas terribles...
Au XIX ème (ou peut être début XXème) ça donnait ça :
Image IPB
On voit déjà une poutre en bois au niveau de la petite porte en bas à droite !

Avant les travaux :
Image IPB

Après les travaux :

Vue d'angle entre rue de la voûte et rue des Frères Marcottes, notez quand même le travail réalisé ! les pierres ont été remises à nue...
Image IPB

Vue de face :
Image IPB

Notez la disparition de la poutre de la porte pour laissé place à...

Image IPB

C'est quand même mieux non ?? :dedrunk:/>

Si vous avez des infos sur ce bâtiment je veux bien ! (date de construction, bâtiment construit dans quel cadre (clergé?))

Page 1 sur 1


Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)