forum du boutmenteux à Fécamp: Les Naufrages aux XIXe Et XXe siècle - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Les Naufrages aux XIXe Et XXe siècle le "Jeanne Gaugy", le "pacifique" , "l'Augusti

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Ganesha76 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6
  • Inscrit(e) : 18-février 08
  • Location:Fécamp

Posté 18 février 2008, 18:31

Le Jeanne Gaugy

Bonjour à tous les Boutmenteux
diablee
Je suis à la recherche des circonstances du naufrage du chalutier "Jean-Gougy" survenu le 21 février 1970 (13 ou 14 victimes ?)
Merci d'avance
Ganesha76

#2 L'utilisateur est hors-ligne   yportais53 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 4 834
  • Inscrit(e) : 09-décembre 06
  • Gender:Male
  • Location:yport

Posté 18 février 2008, 19:10

Image IPB

Jeanne Gougy :
Chalutier de Fécamp immatriculé D 1515
Construit au Canada pour la Compagnie industrielle de pêche et d'armement, jaugeant 273 tx 38 m, il arrive à Dieppe en 1949, baptisé sous le nom D'Etienne Rimbert.
En 1951, il est vendu à l'armement Leduc de Boulogne-sur-Mer et devient le Fisher Bank. En 1958, il revient à Dieppe, acheté par l'armement Lebouder et prend le nom de Jeanne Gougy.
En novembre 1962, il s'échoue sur les rochers de Land's end, à 50 milles de la côte des Cornouailles britanniques, prés de Penzance. Il y a 12 disparus et 6 rescapés sur les 18 membres d'équipage. Comme le veut une tradition, c'est la Roseline Gougy qui a ramené les corps en France.
L'armement Lebouder comptait cinq navires : Lucien Gougy, Edouard Gougy, Roseline Gougy, Jeanne Gougy et le Jean gougy, qui a disparu en 1970 au même endroit.
La maquette réalisée rend hommage aux marins disparus. Le père de l'auteur a navigué à bord .


Image IPB

#3 L'utilisateur est hors-ligne   l'trou au quin 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 13 311
  • Inscrit(e) : 28-mai 06
  • Gender:Male

Posté 18 février 2008, 23:08

d après le recit que j en ai eu , par mon oncle qui etait chef mecano ,le JEAN GOUGY , avec un jeune patron a bord , etait en communication avec un chalutier de FECAMP , et les dernieres paroles qu il a émise sont , : on est bien content on vient de faire un gros trait !

après ce fut le grand silence ! il a toujours été supposé que le pont etait plein , et que pour une raison quelconque ,trop lourd dans les hauts avec brise , ou pont qui a rempli par un paquet de mer , il a chaviré !!

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Ganesha76 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6
  • Inscrit(e) : 18-février 08
  • Location:Fécamp

Posté 19 février 2008, 15:16

Voir le messageyportais53, le 18/02/2008 - 19:10, dit :

Image IPB

Jeanne Gougy :
Chalutier de Fécamp immatriculé D 1515
Construit au Canada pour la Compagnie industrielle de pêche et d'armement, jaugeant 273 tx 38 m, il arrive à Dieppe en 1949, baptisé sous le nom D'Etienne Rimbert.
En 1951, il est vendu à l'armement Leduc de Boulogne-sur-Mer et devient le Fisher Bank. En 1958, il revient à Dieppe, acheté par l'armement Lebouder et prend le nom de Jeanne Gougy.
En novembre 1962, il s'échoue sur les rochers de Land's end, à 50 milles de la côte des Cornouailles britanniques, prés de Penzance. Il y a 12 disparus et 6 rescapés sur les 18 membres d'équipage. Comme le veut une tradition, c'est la Roseline Gougy qui a ramené les corps en France.
L'armement Lebouder comptait cinq navires : Lucien Gougy, Edouard Gougy, Roseline Gougy, Jeanne Gougy et le Jean gougy, qui a disparu en 1970 au même endroit.
La maquette réalisée rend hommage aux marins disparus. Le père de l'auteur a navigué à bord .


Image IPB



Mille fois merci pour cette réponse si rapide et si précise.
Je suis troublé que "Jean" et "Jeanne-Gougy" disparaissent "au même endroit" comme tu l'écris.
Si je peux me permettre, 1 question complémentaire:
-disposes-tu du même historique sur le "Jean" que pour "Jeanne" ?
Ganesha76


Voir le messagel'trou au quin, le 18/02/2008 - 23:08, dit :

d après le recit que j en ai eu , par mon oncle qui etait chef mecano ,le JEAN GOUGY , avec un jeune patron a bord , etait en communication avec un chalutier de FECAMP , et les dernieres paroles qu il a émise sont , : on est bien content on vient de faire un gros trait !

après ce fut le grand silence ! il a toujours été supposé que le pont etait plein , et que pour une raison quelconque ,trop lourd dans les hauts avec brise , ou pont qui a rempli par un paquet de mer , il a chaviré !!




Merci pour cette réponse et ce témoignage véritablement poignant
Ganesha76

#5 L'utilisateur est hors-ligne   l'trou au quin 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 13 311
  • Inscrit(e) : 28-mai 06
  • Gender:Male

Posté 19 février 2008, 15:23

le jean GOUGY et le JEANNE GOUGY , ne se sont pas perdus au meme endroit !

la JEANNE c est brisée sur la pointe de LAND'S END , dans les CORNOUAILLES , que le JEAN sur les bancs de peches a plusieurs dizaines de milles de cet endroit !
je n ai plus trop la memoire , mais il devait etre sur les bancs du JONES BANK par l ' ouest des SCILLYS !

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Ganesha76 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 6
  • Inscrit(e) : 18-février 08
  • Location:Fécamp

Posté 19 février 2008, 15:29

Merci, pour la précision, je prends note
Ganesha76

#7 L'utilisateur est hors-ligne   yportais53 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 4 834
  • Inscrit(e) : 09-décembre 06
  • Gender:Male
  • Location:yport

Posté 19 février 2008, 15:32

je n ai fait que recopier les textes trouves sur ce site :D je n ai rien trouve d autres sur le web :huh:

#8 Invité_le matelos_*

  • Groupe : Passager

Posté 19 février 2008, 16:03

Voir le messagel'trou au quin, le 18/02/2008 - 23:08, dit :

d après le recit que j en ai eu , par mon oncle qui etait chef mecano ,le JEAN GOUGY , avec un jeune patron a bord , etait en communication avec un chalutier de FECAMP , et les dernieres paroles qu il a émise sont , : on est bien content on vient de faire un gros trait !

après ce fut le grand silence ! il a toujours été supposé que le pont etait plein , et que pour une raison quelconque ,trop lourd dans les hauts avec brise , ou pont qui a rempli par un paquet de mer , il a chaviré !!


une pensée pour jacquot Panel qui fait parti des victimes :D

#9 L'utilisateur est hors-ligne   le novice 

  • Bosco
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 736
  • Inscrit(e) : 06-novembre 06
  • Gender:Male
  • Location:colleville

Posté 19 février 2008, 16:18

Le Jeanne Gougy en sortie du port de Dieppe.
Image IPB
Et sa fin tragique en 1962 près de Penzance
Image IPB

#10 L'utilisateur est hors-ligne   l'trou au quin 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 13 311
  • Inscrit(e) : 28-mai 06
  • Gender:Male

Posté 19 février 2008, 16:37

supers photos ! magnifiques et tragiques documents ! :D merci NOVICE

#11 L'utilisateur est hors-ligne   l'ramendeux 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 11 266
  • Inscrit(e) : 21-novembre 04
  • Gender:Male
  • Location:né a FECAMP

Posté 19 février 2008, 17:37

j ' ai froid dans le dos quand je regarde ta photo NOVICE DEUX jeunes matelots que je connaissais bien y sont restés

c ' est vrai qu ' ils n ' ont pas fait naufage tout a fait a la meme place

le JEANNE a fait naufrage dans la terre que le JEAN A CHAVIRE SEVEN STONES deux coins particulierement dangereux

SEVEN STONE c ' est la aussi que c ' est brise le TORRES CAYON qui provoqua la premiere grande maree noire vers 1970

#12 Invité_alan_*

  • Groupe : Passager

Posté 28 mai 2008, 21:28

Salut,
Je suis tombé sur ce site en cherchant des infos sur ce naufrage. Le site (anglais) répertoriant les naufrages sur les Scilly le situe sur western rocks, mais position pas connue ????.D'après cette source, il y aurait eu 13 disparus et un corps retrouvé sur Tresco. Les western rocks font partie de la chaussée sud-est qui se termine au phare de Bishop situé au SW des iles Sorlingues.

#13 Invité_tryam_*

  • Groupe : Passager

Posté 28 mai 2008, 22:12

bonjour à tous
je sui marié avec la fille d'un mécano du Jean Gougy, Chantal avait 8 ans quand elle a perdu son père.
Après un grand froid dans le dos en voyant ces photos, se sont les larmes maintenant.
je reviendrai sur le site bientot
je possède une toile du bateau

#14 L'utilisateur est hors-ligne   le diable rouge 

  • Matelot
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 191
  • Inscrit(e) : 02-juillet 07

Posté 29 mai 2008, 09:06

Bonjour,

Oui je suppose que ce genre de photos doit réveiller en soi des tas de souvenirs et une peine profonde dans la mémoire de ton épouse.
De plus, vu les diverses sujets maritimes évoqués je suis persuadé qu’il doit y avoir des larmes tous les jours de nombreux forumeurs du Boutmenteux
Fécamp à perdu grand nombre de marins dans des circonstances toujours tragiques.
Mais Fécamp n’oublie pas ces tragédies et je crois que c’est ce qui est important de souligner à Chantal
Que nous soyons Havrais, Fécampois, Dieppois ou d’autres contrées d’ailleurs nous sommes très fiers de ces hommes qui accomplissaient leur travail dans les caprices de la mer . Nous pouvons avoir que respect devant eux
A chaque fois que je me promène le long d’un quai j’ai une pensée pour tous ces hommes disparus en mer.
Que ce soit des marins-pêcheurs, des marins de la marine nationale de divers pays ou des plaisanciers
J’ai d’ailleurs moi aussi perdu un très grand ami, le 21 octobre 1999 au large des Açores, c’était mon ami havrais dont j’avais été invité à son mariage avec Mireille, quelques jours avant son départ pour la Colombie ! C’était mon ami Paul Vatine dit Paulo. Très dur à vivre.............alors oh combien je vous comprends

Chaleureuses salutations


Le Diable Rouge

#15 L'utilisateur est hors-ligne   toutfou 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 13
  • Inscrit(e) : 25-juin 08
  • Location:fecamp

Posté 07 août 2008, 10:40

bonjour je suis aussi un des fils des marin qui on disparut sur le jean gougy il y aurait eu un survivant dans se naufrage sa serait le cuisinier d apres certain recit et j ai connu une personne qui aurait du partir et au dernier moment il a embarqué sur un autre bateau il vit en belgique maintenant c vrai qu il y a pas baucoup de photo du jean gougy et pour ma part j ai ete voir l administrateur de la marine a fecamp j ai eu aucune info sur le naufrage porte fermé mon pere avant de faire son dernier voyage sans le savoir il avait ete voir son frere en lui repondant que c etait son dernier voyage etrange pensée mon pere etait marin et entre chaque marées travaillait dans une ferme

#16 L'utilisateur est hors-ligne   l'ramendeux 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 11 266
  • Inscrit(e) : 21-novembre 04
  • Gender:Male
  • Location:né a FECAMP

Posté 07 août 2008, 13:46

non TOUTFOU malheureusement il n ' y a eu aucun survivant sur le JEAN GOUGY

seul le second RF debarque a PENZENCE 48 h avant pour cause de blessure a ete rescape

il avait du avoir la main abimé dans le chien derriere ( le chien est l ' appareil qui rassembles les 2 cables du chalut )

il devait avoir eu un bon dieu pour lui le jour ou il a ete blessé

par la suite ce gars la a commandé a terre neuve

je ne donne pas le nom du gars j ' ai peur de faire une faute dans le nom propre

#17 L'utilisateur est hors-ligne   toutfou 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 13
  • Inscrit(e) : 25-juin 08
  • Location:fecamp

Posté 07 août 2008, 17:37

Voir le messagetoutfou, le 07/08/2008 - 11:40, dit :

bonjour je suis aussi un des fils des marin qui on disparut sur le jean gougy il y aurait eu un survivant dans se naufrage sa serait le cuisinier d apres certain recit et j ai connu une personne qui aurait du partir et au dernier moment il a embarqué sur un autre bateau il vit en belgique maintenant c vrai qu il y a pas baucoup de photo du jean gougy et pour ma part j ai ete voir l administrateur de la marine a fecamp j ai eu aucune info sur le naufrage porte fermé mon pere avant de faire son dernier voyage sans le savoir il avait ete voir son frere en lui repondant que c etait son dernier voyage etrange pensée mon pere etait marin et entre chaque marées travaillait dans une ferme

merci pour l info mon pere s apelait jean noel

#18 L'utilisateur est hors-ligne   l'trou au quin 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 13 311
  • Inscrit(e) : 28-mai 06
  • Gender:Male

Posté 17 novembre 2008, 16:29

Image IPB
Image IPB


Image IPB

Image IPB

hors serie informations dieppoises 2005

#19 L'utilisateur est hors-ligne   sevelin 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 11-octobre 10
  • Gender:Male
  • Location:POMAREZ 40

Posté 13 octobre 2010, 06:23

Bonjour,
je suis un nouveau membre , mon frere faisais parti de l'equipage, il faisait une marée sur le jean car le chalutier sur lequel il travaillait été en réparation ( le jacque Morgan ) le destin a voulu que ce soit une fin tragique pour tous.
Mes parents n'abordaient que rarement le sujet, cela était douloureux pour eux et moi je n'était qu'un gamin de 8 ans
j'aimerai collecter des informations sur le naufrage ( elles sont rare ) ainsi que des photos du jean Gougy et du jacque Morgan .

Mille excuses , je ne suis pas familier avec les termes marin.

Cordialement Maxime

#20 L'utilisateur est hors-ligne   l'ramendeux 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 11 266
  • Inscrit(e) : 21-novembre 04
  • Gender:Male
  • Location:né a FECAMP

Posté 13 octobre 2010, 09:25

bonjour et bievenue SEVELIN

tu sais SEVELIN SUR LE NAUFRAGE du JEAN GOUGY personne n ' a jamais trop su ce qui c ' etait passe exactement

on a suppose qu ' il avait chavire avec une pontee de maquereaux

QUAND AUX PHOTOS du JEAN GOUGY ET DU JACQUES MORGAN ce sont des dieppois ALORS LES PHOTOS DOIVENT ETRE RARES

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 5 991
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 13 octobre 2010, 11:10

:o/> Sévelin. Il doit y avoir un site de recherches sur Dieppe. Bon courage et bonne lecture.

Ya le Jeanne Gougy en maquette, qui s'appelait avant l'Etienne Rimbert.

Sur la maquette, il est dit que le père de l'auteur a navigué à bord.

?? sais pas si il y a un rapport. ?? :D/>

Il est noté cela aussi :

"25 février 1970 - Chalutier français de canal
Jean Gougy a été perdu sur les roches occidentales. L'endroit exact est inconnu, mais l'épave et un corps ont été lavés vers le haut sur Tresco. Les autres 13 servent d'équipier n'ont été jamais trouvés."


#22 L'utilisateur est hors-ligne   perdros76 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1 567
  • Inscrit(e) : 31-janvier 10
  • Gender:Male

Posté 13 octobre 2010, 12:22

Bonjour SEVELIN et Bonjour a tous

que puis je te dire !de ce terrible naufrage

je suis embarqué sur le Saint Roger a Fécamp .
au mois de mai le cinq 1970 ,le patron était Jacques Stéfan.
Lui et l'Equipage,un jour ou l'on avais rempli le pont de maquereaux,m'avais raconté comment ,ils pensaient
que le jean gougy c'était perdu deux mois avant .aux dires de mon patron,il aurait fait un bon trait et aurait signalé
que le pont était plein de maquereaux et qu'il partait livrer
apres cette discution en radio ,il n'y a plus eu de suite sur les ondes.

Jean Gougy
**
Jean Gougy ; Di 1714, 1959
246 tjb, aurait été semblable à la Roseline Gougy et construit des États-Unis.

il entra Newlyn port 20 février 1970, a 20 heures

un homme est retrouvé le 23 février
Le 25 février, un homme a été trouvé échoué a Tresco.
De sa veste et autres objets trouvés, il était évident qu'il était du Jean Gougy .
Du matériel à la dérive dans les eaux, il a été décidé qu'il avait frappé l'Ouest Rocks.
Perte de quatorze équipage. Bateau introuvable.
**
l'infortune des GOUGY

Jeanne Gougy. Di 1515, 1958
construit 1948 Marine Industries Ltd, Sorel, Canada
(38metres) x 24,7 x 16,5 pieds ; 273 tjb.
1949 transféré comme réparations de guerre, à Dieppe, nommé Etienne Rimbert.
1951 vendu à Leduc Boulogne-sur-Mer nommé Fisher Bank.
1958 Dieppe racheté par Lebouder puis nommée Jeanne Gougy.
3 Novembre 1962, Jeanne Gougy était à destination de Dieppe à partir de zones de pêche irlandais.
Le navire s'est échoué à Land's End frappant les roches lors de bourrasques de vent ,avec de fortes pluies
puis a été entraînée dans la tourmente ,par la houle au large de la falaise.
Le sauvetage a été une épreuve combiné par les gardes côtes, LSA, les services de secours s'approchait Gamper Bay,
l'embarcation de sauvetage Sennen, et un hélicoptère Penlee RAF Chivenor.
D'un équipage de 18 personnes, 11 ont perdu la vie, y compris le patron
Gougy Roseline est venu se recueillir et ramener les corps en France.
**
2 Edouard Gougy Di 1540, 1948
Construit 1948 Iron Works de bain, Yard États-Unis
Construit pour le gouvernement français au titre des réparations de guerre.
Livré dans la propriété de la Société Gougy Frere Soeurs et 12 octobre 1948.
117,6 x 11,25 pieds.
(il a remplacé le navire 1 Edouard Gougy réquisitionné et armé par la marine allemande.
17 Juin 1943, qui a heurté une mine à Grands Sables.
il a coulé avec une perte de 26 hommes, et 4 survivants.)
**
1 Lucien Gougy, Di construit en 1935
Lucien Gougy (a servi à l'opération Dynamo que OD.186 (Dunkerque, le 27 mai to 4th Juin 1940).
Puis a été pris ,à traverser la Manche en prenant de nombreux membres des Français Libres, entre l'Aber-Wrac'h et Plymouth,
les hommes et le navire lui-même ,ont servis à la liberté de la France. il est arrivée à Plymouth 28 Juin 1940.
Réquisitionné dans le RN Juillet 1940, ; convertis en FY1769 dragueur de mines;
Lucien Gougy (ou Goujy enregistré en comptabilité RN)
aussi convoi du navire sur un convoi KX13 Milford Haven 8th Janvier 1944 à Gibraltar (18 Janvier),
tant que responsable du convoi Tirez sur NV28 Naples 23rd Mars 1944 à Augusta (Mars 24) et
Navire du convoi sur convoi GUS35 Port-Saïd Mars 25th 1944 à Hampton Roads (22 avril),
elle a rejoint le convoi à Tunis et à gauche à Alger.
perdu 21 Février 1945, le destin n'est pas réclamé par l'Allemagne.
**
2 Lucien Gougy, Di 1520, 1948
Construit 1948 Iron Works de bain, n ° 294 Yard États-Unis
Diesel Trawler. Chalutier en acier.
Construit pour le gouvernement français au titre des réparations de guerre.
Livré dans la propriété de Le Bouder 22 Juin 1948.
117,6 x 11,25 pieds.
**
Roseline Gougy; Di 1536, 1962
Bateau de pêche en acier (Chalutier).
Construit 1948 Chantier Naval de travail du fer Maine, États-Unis.
il fut envoyée à Dieppe, du nom de Pierre Desceliers [Association Dieppoise]
1962 Acheté par Jean Le Bouder renommé Roseline Gougy
32 x 6,89 x 3,89 mètres; 221 tonnes.

#23 L'utilisateur est hors-ligne   sevelin 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 11-octobre 10
  • Gender:Male
  • Location:POMAREZ 40

Posté 13 octobre 2010, 17:10

Merci à tous et toutes.

N'hésitez pas à me contacter pour d'autres compléments, il faut entretenir le souvenir, aprés 40ans , mon frére me manque encore térriblement,
les informations sont rares et imprécises.

Encore merci

Maxime

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 5 991
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 14 octobre 2010, 09:59

Le problème est que si ce sont des chalutiers Dieppois, ça va être difficile, d'après ce que disent les vieux loups de mer Fécampois ici présents.

Et as-tu cherché des infos sur Dieppe ??? Logiquement, tu devrais trouver. diablee/> yesss/> ???

#25 L'utilisateur est hors-ligne   l'ramendeux 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 11 266
  • Inscrit(e) : 21-novembre 04
  • Gender:Male
  • Location:né a FECAMP

Posté 14 octobre 2010, 12:30

j ' ai navigue 3 ans avec REMI FOUCHARD il etait capiitaine du sham lorsque j ' etais lieutenant a bord

c ' est lui qui etait le rescape de ce naufrage quand on en discutait ensemble il ne savait rien de plus de ce qui a ete explique au dessus

#26 L'utilisateur est hors-ligne   sevelin 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 11-octobre 10
  • Gender:Male
  • Location:POMAREZ 40

Posté 15 octobre 2010, 04:57

Salut,

mon problème pour collecter des renseignements, c'est que j'habite depuis 20 ans dans les landes prés de Dax,ma situation géographique m'empêche de pouvoir aller à la source.
Je pense remonter l'été prochain, c'est un voyage que j'effectue environ tout les trois ans, j'aime ma région.

Encore Merci

A + Maxime

#27 L'utilisateur est hors-ligne   sevelin 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 11-octobre 10
  • Gender:Male
  • Location:POMAREZ 40

Posté 15 octobre 2010, 05:53

Bonjour,

mon frère était aussi sur le Jean, je recherche des infos et des photos du Jean Gougy, pourrais tu me faire une photo de la toile que tu possèdes ? J'avais aussi 8 ans lors de la disparition de mon frère Bruno et cette tragédie laissera toujours un manque dans notre famille .

A + Maxime

#28 L'utilisateur est hors-ligne   Charlotte 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 5 991
  • Inscrit(e) : 07-mars 05
  • Gender:Female
  • Location:Au bout du Monde !!!

Posté 20 octobre 2010, 20:46

Alors dans les Vieux Loups de Mer ici présents, personne n'a plus d'infos pour aider Sévelin dans ses recherches ??? Quelques vieux tuyaux pour avancer ???? Un petit effort .... :rofl:/> Quand vous voulez, vous pouvez pourtant .... Sinon...on va penser que vous êtes des Marins d'Eau Douce ....:D/> . :crying:/> :rofl:/> :d1ng:/>

#29 L'utilisateur est hors-ligne   perdros76 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1 567
  • Inscrit(e) : 31-janvier 10
  • Gender:Male

Posté 20 octobre 2010, 21:49

je ne peu pas faire grand chose,je chercherais avec mes amis de Dieppe un peu plus tard

en attendant,je peu t'offrir un forum ou tu pourras chercher,il est tres complet,sur les bateaux coulés ou échoué sur les cotes Anglaises

j'y est trouvé le jeanne Gougy,alors mon Ami bonne chance.Image IPB

Image IPBhttp://www.archeosou...et/accueil.html
Commentaires : Chalutier de Dieppe immatriculé D 1515, construit au Canada pour la Compagnie industrielle de pêche et d'armement, jaugeant 273 tx 38 m, il arrive à Dieppe en 1949, baptisé sous le nom d'Etienne Rimbert. En 1951, il est vendu à l'armement Leduc de Boulogne-sur-Mer et devient le Fisher Bank. En 1958, il revient à Dieppe, acheté par l'armement Lebouder et prend le nom de Jeanne Gougy.. . Le Jeanne Gougy a quitté laissé les zones irlandaises de pêche, le vendredi, le 2 novembre 1962, pour Dieppe. Il portait un équipage de 18 hommes. En traversant l'Irlande le temps était mauvais, avec les rafales de pluie réduisant la visibilité quand le chalutier s'est approché de la côte de Cornouaille. A bord on a pas vu les brisants et dans l'obscurité à 5.15 le matin du samedi 3 novembre, il s'est écrasé sur Armoured Knight rock immédiatement en-dessous des falaises de Lands'End. Le capitaine, l'ingénieur et l'officier radio ont été arrachés du pont peu de temps après qu'il ne talonne et ont disparu. Pendant une heure le chalutier se trouvait sur la roche, tirant des fusées de détresse. À 6H 15 il a été frappé par une énorme vague qui l'a lancée sur son côté tribord le brisant en trois parties. Les fusées de détresse ont été vus par les garde-côtes de St. Just et de Sennen. Le canot de sauvetage de Sennen s'est tenu prêt, mais ne pouvait pas s'approcher assez près. A midi une femme, debout sur les falaises parmi les spectateurs, a vu la main d'un homme s'agiter d'un hublot. L'équipe des sauveteurs a de nouveau tiré des lignes, dont une a été empoignée par l'homme. Quatre autres marins sont apparus sur le gaillard d'avant et ont pu saisir la ligne. Un hélicoptère de la R.A.F. de la station de Chivenor, Devon, a réussi à recueillir un marin épuisé; puis Il est revenu pour s'assurer qu'il n'y avait nul autre survivant et a trouvé un homme dans les derniers stades d'épuisement dans le passage entre la passerelle et l'intérieur du chalutier. Le nombre sauvé sera finalement de six hommes.
Caracteristiques du navire
Pays : FRANCE
Type de navire : Chalutier
Tonnage : 278
Dimensions : 137,1 x 24,9 x 16,5
Nom précédents : ETIENNE RIMBERT (1951) ; FISHER BANK (1958)
Armateur : Armement Jean Le Bouder, Dieppe
Ports : Dieppe
Chantier : Marine Industries Ltd, Sorel
Année de Construction : 1948
Lancement : 1948
Machine : Diésel
Puissance :
Dimensions : 137,1 x 24,9 x 16,5
a plus

#30 L'utilisateur est hors-ligne   perdros76 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1 567
  • Inscrit(e) : 31-janvier 10
  • Gender:Male

Posté 21 octobre 2010, 21:29

un beau geste pour la fin du millénaire

Le Jeanne Gougy - Un souvenir personnel par Dennis Morrod

Avant la fin de ce siècle, la véritable histoire entourant le naufrage de l' Gougy doit être dit.
Le résultat de cette tragédie aurait pu être tout à fait différente.
Le tragique naufrage,et dramatique dans laquelle onze hommes sont morts et le sauvetage du reste de l'équipage
du Gougy, a eu lieu le 3 Novembre 1962. Le chalutier français de Dieppe, à destination des lieux de pêche de la côte
sud irlandaise ,quand il s'est échoué sur le côté nord de Lands End. A 05.20h, le capitaine d'armes Sennen a été contacté
par les gardes-côtes qui l'ont informé de la situation du chalutier.
L'embarcation de sauvetage a mis environ une heure pour atteindre la scène à Lands End.
Une fusée à parachute a été llancé et le chalutier était vu couché sur le côté ,sur des rochers au pied de la falaise.
Une très forte houle était resté après la tempête. Il était impossible pour l'embarcation de sauvetage de se rapprocher
d'une centaine de mètres. Une équipe LSA en haut de la falaise avait tiré plusieurs lignes sur le chalutier, mais l'équipage
ne pouvait pas les attraper, le chalutier a été complètement submergée par la forte houle. Plusieurs hommes ont
été emportés de la timonerie. a 8.h 15 l' hélicoptère de Chivener estarrivé et, avec l'embarcation de sauvetage, a effectué
une perquisition de la région. L'embarcation de sauvetage a trouvé deux marins, . Ils étaient morts. A 9h00 l'hélicoptère
a quitté la zone pour Penzance .a Sennen Cove où nous avions montée la veille, au cours de Lands End pour un autre jours d'escalade.
Comme nous approchions de Lands End, nous avons remarqué des gens debout sur la pointe nord . En arrivant vers midi,
nous avons marché à la Zawn au dessous de nous, . Là, sur ce côté était le chalutier , en regardant vers lui ,il y avait beaucoup de gens
pris au piège dans la timonerie.
(il ya une plate-forme de marée, il ya un rebord), nous pouvons mettre en place un relais, de lancer notre autre corde à travers
la fenêtre brisée de la timonerie . un par ces gars-là ont rejoins à la falaise en dessous de nous ,avec le «Va-et viens», .
Au cours des quatre prochaines heures, huit autres pêcheurs ont perdu la vie. Le résultat aurait pu être très différentes.
Comme il semblait y avoir plus personne vivant sur le Gougy , l'embarcation avait trouvé de Newlyn à la terre ,deux corps,
il est impossible de revenir à Sennen Cove . A midi, une femme à regarder du haut de la falaise a vu un'homme qui agitait la main
de l' intérieur de la timonerie et l'a entendu l'appeler. Les garde-côtes ont tiré une ligne sur le chalutier et l' homme,
l'a accroché au bord de la timonerie ,alors que le navire était maintenant complètement sur le côté,il tentait de la saisir.
Il a été empêché par de ourdes vagues . Finalement, il a fixé la ligne et a été transporté en toute sécurité dans la bouée culotte.
Trois autres ont été ssauvés par la suite par les mêmes moyens. L'hélicoptère, a plané au-dessus du bateau et a descendu un
membre d'équipage qui a sauvé deux marins . six ont survécu en respirant l'air emprisonné dans des poches à la timonerie et du gaillard.
En apprenant ces faits, l'embarcation de sauvetage Penlee Soloman Browne lancé à 12h45 et arrivée trois quarts d'heure plus tard.
L'embarcation de sauvetage Sennen également revenu sur les lieux à 15.45h. Avec l'hélicoptère ils ont de nouveau fouillé le secteur,
mais sans succès. On apprendra plus tard que le chalutier avait un équipage de 18 hommes dont 11 ont perdu la vie, y compris le spatron

Sergent ECSmith de la RAF qui a descendu sur le chalutier pour sauver les deux hommes blessés areçu la Médaille de Georges et
la Médaille d'Argent de la Société Nationale des Sauveteurs Bretons Hospitaliers.
Les événements marquants liés à ce naufrage, qui a reçu la presse et la couverture étendue de la télévision, a fourni une excellente
illustration pour le public de la manière de travailler, les trois services de sauvetage en mer , fournis dans ce pays, et de la coopération existant entre eux.
Et des deux grimpeurs Marine royale falaise d'experts, qui ce sont porté volontaire pour effectuer un sauvetage possible , l alors que ni l'hélicoptère
ou le bateau de sauvetage étaient présents - rien n'a jamais été mentionné. Dennis Morrod de Saltash, Cornwall n'ont jamais oublié leur décision fatidique

A midi, le 3 Novembre 2000, deux gerbes de fleurs ont été déposées à l'endroit exact où c'était produit le sauvetage terrestre,
.
. Ainsi, les marins ont été rappelés,aux souvenirs pour la fin du millénaire. :lol:/> :lol:/>

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)