forum du boutmenteux à Fécamp: Les vieilles pierres - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Les vieilles pierres les maisons, monuments....

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 13 décembre 2003, 23:48

Les octrois

« N’oublions jamais que Fécamp était un pôle d'attraction pour les habitants des communes,
hameaux, fermes des environs.
Le marché avait lieu comme aujourd’hui le samedi, les ménagères venaient y faire leurs achats.
Les cultivateurs, maraîchers et autres apportaient leurs produits afin de les monnayer. Mais
ces produits payaient un droit aux Octrois, droits fixés par la loi. L’octroi faisait partie des
ressources pour la commune. A Fécamp, toutes les routes venant de l’extérieur, avaient leur octroi :
route de Cany, route de Valmont, rue d'Etretat, route de Rouen, route de Bolbec, et à la gare…
Les employés des Octrois devaient jauger rapidement, bouteilles, barriques, et utilisaient
règles, pipettes..

Sur le marché, les cultivateurs étalaient leurs denrées, beurre, les oeufs, crème, poulets, lapins,
sous la halle laissant les cultivatrices marchander avec les ménagères, pour quelques sous. A la
fin du marché, il ne restait plus rien. De nos jours, les gens ne marchandent plus.
Aujourd’hui, il n’y a plus d’octroi, le marché existe toujours, mais rien de comparable avec ce qu’il
était autrefois. A mon avis, il diminue petit à petit, alors on dira adieu au bon beurre et à la crème.
Et depuis un certains temps, le lait est ramassé par des coopératives. Les temps ont bien changé,
c’est ainsi, on y peut rien. Et j’ajoute que sur le marché, il y avait aussi les bouchers, les charcutiers,
la tripaille, les poissonniers et bien d’autres !
C’était un marché »
Ecrit par Léonce BENNAY en 1981

Ci-dessous l’Octroi de l’avenue du Mal de Lattre de Tassigny (rte de Bolbec) et
celui rue du Président René Coty (rte d’Etretat)

Image IPB

Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   la noiraude 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 678
  • Inscrit(e) : 30-mai 03
  • Gender:Male

Posté 14 décembre 2003, 11:28

l'octroi a duré combien de temps ? parce que ces maisons ne sont pas si vieilles (100-150 ans)


"Et depuis un certains temps, le lait est ramassé par des coopératives"
j'en achète tjrs sous la hall au beurre, il est cru pourtant :unsure: ???

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 14 décembre 2003, 11:49

Les taxes d'Octroi ont été abolie en 1948 mais je ne peux te dire de quand
elles dataient. Elles furent instaurées en monarchie ça c'est sûr

Quant aux propos ci-dessus sur la qualité des produits,
l'age d'or du marché... ils n'engagent que son auteur :lol:

:)

#4 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 14 décembre 2003, 13:57

Pour sortir de fecamp a l'epoque il n'y avait pas 50 routes

la route d'etretat
la route de st leonard
la route du havre
la route de bolbec
la route de rouen
et la route de cany

enfin je pense

A verifier

#5 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 14 décembre 2003, 17:44

bien sur qu'il devait y'avoir des moyens pour les pietons d'eviter ces peages
mais je pense que les taxes s'appliquaient plutot aux negoces qu'aux particuliers
et pour ceux qui repartaient avec des charettes pleines et des troupeaux ca devait etre difficile d'eviter les routes principale

#6 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 14 décembre 2003, 18:42

En tout cas je remercie L'EXCELLENT ( :lol: ) Procyon de nous avoir permis de decouvrir ces fameux octroi

je passe au moins 3 fois par jour devant l'un deux et j'ignorai cela ..........
d'ailleurs au dessus de l'octroi de la route de Bolbec , on peut reusssir a lire octroi
Cela fait vingt cinq ans que je vois cette inscription et je ne m'en suis jamais soucié

Je me coucherai donc moins bete , :)

#7 L'utilisateur est hors-ligne   la noiraude 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 678
  • Inscrit(e) : 30-mai 03
  • Gender:Male

Posté 14 décembre 2003, 22:33

j'ai trouvé ça :
"Encore en exercice en 1942 sous l'occupation allemande, l'octroi fut supprimé plus tard par une loi de Vichy."
reste plus qu'à dénicher la loi...

#8 L'utilisateur est hors-ligne   ASMODEE 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 11
  • Inscrit(e) : 22-décembre 03

Posté 29 décembre 2003, 12:00

Bonjour à tous...

Quelques précisions sur l'octroi...

L’octroi était une taxe de type contribution indirecte, perçue au profit des communes. Elle portait sur l’introduction, dans un certain périmètre, d’objets destinés à la consommation locale. Six catégories d’objet étaient concernés : boissons et liquides, comestibles, combustibles, fourrages, matériaux, objets divers.
Cet impôt existait à Rome (le « portorium »). Il a été introduit en France dès le XIIIème siècle. Supprimé à la Révolution française (1791), il fut rétabli le 27 vendémiaire de l’an VII.
Le principal texte concernant l’octroi était la loi du 28 avril 1816. Un règlement-type des octrois a été approuvé par un décret du Conseil d’Etat en date du 29 décembre 1926.
L’octroi a été supprimé à Paris en 1943.
Depuis 1948, il n'existe plus d'octroi en France...

(Sources diverses...)

Asmodée

#9 L'utilisateur est hors-ligne   la noiraude 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 678
  • Inscrit(e) : 30-mai 03
  • Gender:Male

Posté 30 décembre 2003, 03:08

voila qui éclaire nos lanternes lala
t'as toute ta place dans ce forum Asmodee , bienvenue si je ne te l'ai pas déja souhaitée

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 07 janvier 2004, 22:20

Jean-Lorrain a déjà été évoqué (cf "ils font partie de l'histoire...")
On avait évoqué aussi, l'ancien cimetière, sous l'actuel Carrefour,
et j'aimerais bien savoir s'il existe des photos. J'aimerais bien
retrouver l'ambiance de lieu que je trouvais magique à 12 ans,
malgré (grâce?) son abandon et les hautes herbes.
J'ai juste cette photo de la tombe de Jean-Lorrain, juste avant la 1ère
guerre. Mais ça ne donne pas une idée de la beauté de ce mini Père Lachaise

#11 Invité_VB_*

  • Groupe : Passager

Posté 08 janvier 2004, 12:43

je crois qu'il existe des photos de cet ancien cimetiere
il faudrait essayer de retrouver la personne qui les a prises

#12 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 954
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 08 janvier 2004, 23:16

voilà ce que l'on peut trouver sur le net (merci klod clin oeil )

je crois que clark les avait déja posté

#13 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 08 janvier 2004, 23:20

J'ai essayé de joindre l'adresse situé sur le site et l'adresse semble inconnue

Dommage

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 09 janvier 2004, 01:50

Bah, c'est déjà ça ces qques photos

:rolleyes:

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 23 juin 2004, 13:39

Au coin de la rue des Corderies et des Tripots (maintenant rue Maupas et rue de la plage) se tient encore une maison qui n'a l'air de
rien. Sauf qu'elle date d'avant la Révolution, de l'époque de Louis XVI vraisemblablement.

Elle est construite en galets non taillés et appartenait à l'origine vraisemblablement à un
maitre cordier. Elle a été en effet longtemps la seule maison de la rue, entourée de
corderies. Elle a ensuite appartenu à des marins.
Un article dans le Progrès il y a quelques semaines la disait menacée. Mais je ne l'ai pas
conservé .Si quelqu'un peuvait en préciser la teneur. La Noiraude peut-être lala
Ilustration de la maison : message suivant

:D

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 23 juin 2004, 13:41

Voici l'arrière d ela maison en question

#17 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 23 juin 2004, 20:44

cette maison a parait t'il l'immense bonheur de faire partie des prochaines demolitions pour permettre a des promoteurs de continuer a bettoner notre quartier de la plage ........

#18 L'utilisateur est hors-ligne   kersouille 

  • Captaine
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 1 212
  • Inscrit(e) : 07-février 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 24 juin 2004, 17:09

Est ce que c'est la maison qui fait le coin avec le parking rue de la plage ?

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 26 juin 2004, 21:28

A propos de vieilles pierres, un patrimoine conséquent a disparu de Fécamp
au cours des 2 derniers siècles
Par exemple, le XIX siècle vit tomber une grande partie des batiments monastiques
de la Ste-Trinité et des Eglises paroissiales de la ville: St-Benoit, Ste-Croix, St-Fromond,
St-Léger, St-Nicolas, St-Thomas, St-Valery, seules Sait-Etienne et Saint-Ouen sont alors
épargnées..
Au siècle dernier (XXè), un superbe manoir (de St-Waninge) est supprimé. Le casino bien
sûr est dynamité par les Allemands. Plus récemment, le manoir Gayant, l'ancien cimetière,
l'Eglise St-Ouen en grande partie, plusieurs boucanes

Et il y a quelques années, le colombier de Briqueville fut démoli (cf ci-dessous)

#20 L'utilisateur est hors-ligne   nautilus 

  • Matelot leger
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 99
  • Inscrit(e) : 20-juin 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Paris

Posté 27 juin 2004, 16:01

On dit en effet que la maison de l'angle des rues des Tripots et des Corderies, alias rues Maupas et de La Plage, appartenait à un cordier, mais on prétend également que ce n'est qu'une hypothèse loin d'être prouvée. Il y a un bout de temps que je ne m'étais baladé rue Chasse du Puits et je constate navré que la grande maison en bordure de l'escalier a été abattue. De mauvaises langues prétendent qu'une bonne partie des maisons de ce quartier non entretenues appartiendrait à la ville, j'espère que c'est faux mais... L'étrange ligne courbe sur la digue est devenue bleu électrique. Reste aussi à expliquer l'étrange carte du monde aux allures d'anamorphose.

#21 Invité_Guest_*

  • Groupe : Passager

Posté 27 juin 2004, 17:39

anamorphose : c'est un animal mythique ?

#22 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 27 juin 2004, 21:06

J'évoquais l'Eglise Saint-Ouen. Ci-dessous, telle qu'elle était en 1991

"Saint-Ouen est le nom d'un des Saints prestigieux de la Gaule mérovingienne.
Nommé évèque de Rouen en 641 après avoir vécu plusieurs années à la cour de
Dagobert Ier, Ouen fut un représentant typique de ces "principautés épiscopales"
si puissantes dans le royaume depui sla fin du VIè.

La grande ferveur que connut ainsi le culte de St-Ouen dès le milieu du Xè siècle, est
sans doute à l'origine de nombreuses fondations placées sous son patronnage.

A supposer que l'Eglise Saint-Ouen de Fécamp ne soit pas en rapport avec le regain
de ce culte au X et XIs , sa dédicace originelle pourrait remonter au temps des moniales
qui occupaient le monastère fondé par le comte maninge" Jacques LE MAHO (CNRS)

#23 L'utilisateur est hors-ligne   la noiraude 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 678
  • Inscrit(e) : 30-mai 03
  • Gender:Male

Posté 28 juin 2004, 21:28

Procyon, le mercredi 23 juin 2004, 14:39, dit :

Au coin de la rue des Corderies  et  des Tripots se tient encore une maison qui n'a l'air de
rien. Sauf qu'elle date d'avant la Révolution, de l'époque de Louis XVI vraisemblablement.


Un article dans le Progrès il y a quelques semaines la disait menacée. Mais je ne l'ai pas
conservé .Si quelqu'un peuvait en préciser la teneur. La Noiraude peut-être :P
Ilustration de la maison : message suivant

:)

oups pardon j'avais pas vu

euh ou je l'ai mis l'article? lala je vais chercher promis

très interessant sujet, merci Procyon clin oeil

#24 L'utilisateur est hors-ligne   nautilus 

  • Matelot leger
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 99
  • Inscrit(e) : 20-juin 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Paris

Posté 01 juillet 2004, 08:21

Une anamorphose est une image volontairement déformée par un procédé optique, de telle sorte que le sujet n'apparaise que sous un angle particulier ou grace à un miroir déformant.
Dans le cas de la carte du monde dessinée sur la plage (je suppose que c'est une carte du monde non ?) je n'ai trouvé ni l'angle ni le miroir.

Bonne idée que d'avoir dessiné la rose des sables, on sait où est le nord maintenant et il ne manque plus qu'un grand cadran solaire au sol pour avoir l'heure. Il faudrait en parler aux services techniques, je suis sûr que ça serait bien dans les idées du directeur...

Quelqu'un sait-il quel est le programme de rénovation des sublimes vitraux médiévaux de la chapelle absidiale de l'abbatiale ? Ils ont été déposés et ça me fait penser qu'il y a eu un grand scandale au siècle dernier quand on s'est aperçu que sous prétexte de restauration ils avaient été vendus aux Etats-Unis et remplacés par une médiocre substitution. On pense à Arsène Lupin dans l'aiguille creuse où une chapelle entière est remplacée par un moulage en platre...

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 01 juillet 2004, 21:37

Ce batiment, cette maison rue du Pressoir est une des plus anciennes de Fécamp,
sinon la plus ancienne

Si l'un d'entre vous peut en dire un peu plus, je suis preneur whaaaa

#26 L'utilisateur est hors-ligne   nautilus 

  • Matelot leger
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 99
  • Inscrit(e) : 20-juin 04
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Paris

Posté 01 juillet 2004, 21:42

Oui je devrais pouvoir en dire plus, je me souviens que ce fut une maison religieuse, peut-être des capucins. Il y a de l'autre côté un portail intéressant. Je regarderai dans ma bibliothèque ce week-end et j'ai un ami spécialiste qui m'en avait parlé mais il est tard pour que je lui téléphone maintenant. J'aime aussi les vitraux pas très anciens qu'on peut encore voir rue du Pressoir. La pierre souffre comme partout... La suite dimanche donc...

#27 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 01 juillet 2004, 21:49

Merci Nautilus. C'est bien de voir que le Boutmenteux compte un connaisseur
et amoureux de Fécamp supplémentaire whaaaa

whaaaa

#28 L'utilisateur est hors-ligne   la noiraude 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 678
  • Inscrit(e) : 30-mai 03
  • Gender:Male

Posté 02 juillet 2004, 21:41

j'ai passé une demie journée dans cette maison ( ce labyrinthe devrais-je dire) quand j'avais environ 10 ans
la maison s'ouvre sur les 2 rues, je me souviens d'un jardin intérieur qui ressemblait plus à une cour de monastère
mr Naze était le proprio à l'époque

#29 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 5 068
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 juillet 2004, 22:42

Oui tu as raison la Noiraude, elle s'ouvre aussi rue des Prés de l'autre côté
la preuve

#30 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 954
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 03 juillet 2004, 17:58

Un peu de doc concernant la photo de la rue du Pressoir
qui est en réalité la rue de Mer.

Cette maison située au 112 rue de Mer et dont subsiste une tourelle du XVIe siècle
a abrité le couvent des Annonciades à leur arrivée à Fécamp en 1648.
En 1650 elles s'installèrent 14, rue de l'Hôpital
puis en 1756 rue de la Barricade (emplacement de la SEPOA) jusqu'à la Révolution.

merci klod clin oeil

  • (5 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)