forum du boutmenteux à Fécamp: Terre Neuve - forum du boutmenteux à Fécamp

Aller au contenu

  • (189 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Terre Neuve la pêche, les navires fécampois, le Port de l'époque...

#1 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 23 juillet 2003, 22:11

Juste avant de comprendre, comme les ftp rivalisent d'ingéniosité avec ses fai
voici une photo du bassin berigny.
Moi je suis chez tiscali

Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 23 juillet 2003, 22:25

Puisque ça a marché en voila une autre beaucoup plus fraiche.
olé whaaaa

Image IPB

#3 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 944
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 24 juillet 2003, 07:05

whaaaa tu en as beaucoup comme ça ?

superbe la première connais tu l'année ?

ps: ça t'ennuis pas si on se les garde sur nos pc ? whaaaa

@+ whaaaa

#4 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 24 juillet 2003, 16:21

Pour donner quelques précisions sur les photos

La 1ere, le bassin bérigny pris a l'angle Est du quai Sadi Carnot.

Je pense que l'on est vers 1910, c'est le début de la saison du hareng, il n'a pas l'air de faire très froids, malgré le vent de nordet qui souffle un peu.

On doit être en aout au retour de la premiere pêche harenguiére, ( la saison du hareng commence fin juillet )car les voiliers que l'on vois dans le fond ne sont pas des trois mâts morutiers, mais des goélettes qui débarquent la morue de "prime" et les femmes au premier plan portent des couvres-chef d'été.

Ces goélette appelées "chasseurs" servaient a rapporter les morues débarquées à Saint pierre et Miquelon lors de la 1ere pêche avant l'arrivée des trois mâts en octobre.
Au premier plan, les "ramandeuses" - peut-être venues d'Yport - réparent les sennes à hareng.
Sur le quai au deuxieme plan, les tonnes à hareng ont été débarqué et derriere, les charrettes chargent les "dundées" d'un jeu de filet réparé ou neuf ( à chaque retour, les filets sont débarqués pour être réparér et l'on en embarque des neufs.

Deuxiéme Photo

Il s'agit du trois mâts "Jean Pierre" de Fécamp qui est mouillé sur le grand banc de Terre-Neuve.
Ce voilier à été construit en janvier 1901 à Saint Malo pour le compte de l'armateur Fernand Neveu. En 1905, le capitaine était un nommée LELEU et le nombre d'hommes d'équipages était de 36.
Cette photo à été prise à bord su Saint FRançois d'Assise, le navire d'assistance de la sociéte des oeuvres de Mer.
Ce navire visitait les voiliers morutiers et leur donnait le courrier. Il y avait à bord un médecin et un aumonier. Les marins pouvaient aussi s'approvisionner en tabac, savon, papier à lettre....des petites bricoles qui avaient pour ces hommes une grande importance.

Bien le bonjour à tous

Gromor

#5 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 24 juillet 2003, 21:25

voila, ça à l'air de vous plaire whaaaa whaaaa
en voici une nouvelle, le bassin Bérigny plein à ourde comme ont dit.
on doit être vers 1905

boujou, pi du mieux pou tés zieux whaaaa

Image IPB

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 986
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 25 juillet 2003, 00:01

Magnifique et moi qui ne manque pas de feuilleter les ouvrages ou photos illustrant le vieux Fécamp, je n'ai pas l'impression de les avoir déjà vues.
C'est bien, nous avons en gromor un passionné de Fécamp
whaaaa

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 986
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 31 juillet 2003, 00:13

Bon bah, nouvel essai, après dodo

Image IPB

#8 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 02 août 2003, 13:52

Lancement du Marité

Sans en être sûr à 100 % voici une photo qui pourrait-être le Marité à son lancement.
Nous somme en 1920 et les lancements de grand Dundée comme celui ci sont assez rare, il est possible donc que ce soit le Marité avant sa transformation en trois mâts.

Gromor

Image IPB

#9 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 944
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 octobre 2003, 19:54

on peut imaginer que les derniers arrivés, repartaient les premiers, hissés par des cordages
hors du bassin Bérigny pour ensuite être dirigés vers les jetées.
Mon grand-père me disait qu 'étant gamin il traversait le bassin Bérigny
de voilier en voilier ......... c'est pour dire la quantité qu'il devait y avoir up

j'ai pas mieux comme image du bassin plein de voiliers
mais on devrait pouvoir nous en montrer d'autres clin oeil

Image IPB

#10 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 02 octobre 2003, 20:07

Extrait d'une partie du texte du bouquin que je suis en train de préparer (avec d'autres) sur les Terre-neuvas au éditions du Chasse Marée. (texte déposé). Parution prochaine


Le jour du départ, les bateaux en partance sont fin près, les hommes sont à bord pour la manœuvre de sortie des bassins. Quelques heures avant le plein, les employés du port « sassent » le bassin en ouvrant les vannes afin d’égaliser les niveaux d’eau entre le bassin et l’avant port.
Deux heures pile avant la pleine mer, quatre hommes par treuil, tournent les manivelles jumelées des deux treuils servant à ouvrir les portes du bassin, les chaînes se tendent et les portes s’ouvrent doucement. Un courant s’établit et déjà les marins commencent à déhaler les navires profitant de ce courant qui aide le bateau a s’orienter vers l’avant port. Les passerelles des bassins Bérigny et De Freycinet s’ouvrent pour laisser passer les trois mâts bloquant le long des écluses une foule impressionnante.

Laissons l’abbé Hermel nous décrire la manœuvre ce 16 mars 1899 « Oh hisse !…Oh hisse !….entrecoupée par ces cris, une mélopée primitive quant au mode et indéchiffrable quant au sens, aide à rythmer les mouvements d’une demi-douzaine de matelot hâlant de toute leur forces.
Fixé par une de ces extrémités à un pieu d’amarrage, le filin goudronné s’allonge entre leurs mains par tirées successives et régulières et se love lentement sur le pont. Le Saint Waninge était à quai, les flancs comprimés par trois terre-neuviers de front avec lui, tandis que dans le sens de la longueur, son bout dehors se trouvait engagé dans un gaillard d’arrière. Cet entassement résultant de l’exiguïté du port occasionne d’insurmontable difficultés pour la manœuvre……
Après mille tour de passe-passe, le Saint Waninge, parvenu au milieu du bassin avance majestueusement. Déjà, entre les vantaux de l’écluses, effacés dans les bajoyers, un canot gagne l’avant port pour y frapper l’amarre sur une bouée. Oh hisse !…Oh hisse !, notre terre-neuvier s’y enfile à son tour. Derrière lui, le pont tournant, ouvert pour la circonstance, pivote et bascule de nouveau livrant passage à la foule impatiente, massée à chacune de ces extrémités……. Oh hisse !…Oh hisse !…..hardi ! encore deux ou trois pesées, ….cambrons-nous….. oh !….amène, hisse ! çà y est….somme bien là pour embarquer… »

La manœuvre se fais également en utilisant le cabestan situé sur le gaillard d’avant des voiliers

Les voiliers sortant du bassin Bérigny, viennent s’amarrer le long du grand quai, entre le bout menteux et la passerelle et le long du quai de la Vicomté, si les départs sont nombreux les bateaux s’amarrent à couple.
Après l’ouverture en 1892 du bassin De Freycinet, les navires sortant de ce bassin viennent s’amarrer sur les astracades de l’actuel quai Guy de Maupassant, du quai des pilotes et même sur le bout rond du pont Gayant.

Même si ces départs ont fais la joie des photographes, l’ambiance sur les quais est particulière, un mélange de tristesse, de mélancolie et un pincement au cœur collectif envahi la foule des familles. Les hommes ont le bourdon, les femmes retiennent leurs larmes pour ne pas en rajouter, les enfants, bien souvent, pleurent.

L’agitation sur les quais est impressionnante, les hommes s’agitent, montent, descendent des bords. Les capitaines sont à la fois nerveux et concentrés, bien souvent il ne sont pas à « prendre avec des pincettes ». L’on raconte a Fécamp - lors d’un départ- qu’un capitaine pour mettre fin a une discussion orageuse avec son armateur, fit larguer les amarres et dit a l’armateur « Plus aucun lien nous maintient a la terre, en temps que maître a bord, je vous demande de quitter le navire….. ».

Sur les quais nous raconte l’abbé Hermel, ce n’est qu’un brouhaha de pourparlers, d’ordres de cris, d’interjections bruyantes entre l’armateur le capitaine, le maître de port, les gabelous, l’équipage, les femmes, les parents et les amis. Ce sont des formalités a remplir, l’embarquement du tabac d’exportation, de la poudre, du compas et des produits qui doivent être contrôlés à la dernière heure……..

A bord des navires, les hommes s’affairent à déferler les voiles, les voiles auriques sont parés a être hissé, les focs, clin-focs et trinquettes sont dégagés. Dans la matures les hommes larguent les huniers, ils restent uniquement ferlé par les cargues point, si le vent est favorable, ils sont souvent établis à quai. Lorsque tout est parés, les hommes sautent une nouvelle fois a terre, les femmes font leurs dernières recommandation, l’émotion se trahit par la parole saccadés et la respiration haletante. Certaines craquent quant le « petit », le mousse est appelé a bord. Les mousses restent fiers, parlent peu, engaussés dans leurs vêtements neuf encore un peu raides, ils essayent de ne pas montrer la forte émotion de la partance.

Le pilote monte a bord, quelquefois l’armateur ou des amis de celui-ci embarquent pour une sortie en mer qui se terminera a un ½ mile en face des jetées. Le second fait l’appel, si il manque des hommes, la sirène du remorqueur Bois Rosé est actionné. Certain comme le mentionne l’abbé Hermel, embarquent en titubant, d’autre veulent profiter jusqu’au bout des derniers baisers de leur femme. Les pavillons sont à poste, sur le grand mât le pavillon de l’armement ou un guidon avec le nom du navire, sur l’artimon le pavillon national .
Les ordres sont donnés, « largue derrière », « largue devant », la remorque du remorqueur se tend, le navire décolle du quai. La pilotine qui servira a débarquer le pilote et les invités est maintenu le long du bord. Une fois dégagé du quai les hommes en cadence hissent les voiles, celles-ci sont amurées en fonction du régime des vents.

Dans le chenal, le petit hunier fixe, le petit volant et le petit perroquet, la misaine sont à largué et bordés, dans le même temps, les hommes envoient les voiles d’avant – grand foc, faux foc et petit foc – puis c’est le tour de la grand voile et des voiles d’étais – grand voile d’étais puis la voile de hune, et enfin la voile d’étais de perroquet. La brigantine, ainsi que la pouillousse seront envoyé lorsque navire sera en rade de Fécamp. Le trois mâts goélette établira le reste de sa toile en fonction des conditions météorologique.

La manœuvre est quelque peu différente pour les trois mâts barque ou pour les rares trois mâts carrés. Toujours au milieux du chenal, le grand fixe et le petit fixe sont largués, puis les voiles d’étais sont envoyés – grand voile d’étais puis la voile de hune et la voile d’étais de perroquet entre le mâts de misaine et le grand mât, puis la marquise et le diablotin entre le grand mât et le mât d’artimon. Ensuite les hommes vont larguer la grand voile et la misaine. Ensuite se sera le tour des volants, des voiles de perroquet, de cacatois - de grand mâts et de misaine – et enfin les focs, pratiquement envoyé dans la même foulée, le nombre d’homme important a bord de ces navires permettaient de faire ces manœuvres en simultanées. Les voiles du mât d’artimon seront envoyées en rade.

Sous voile mais toujours remorqué, le voilier prend sa gîte, malgré les manœuvres les hommes prennent le temps de jeter un dernier regard sur les astracades et sur les môles des jetées et ils répondent au adieux en agitant les bras, les casquettes ou les bérets.
Franchit le bout rond de la jetée sud, le remorqueur largue l’aussière de remorque et fait un demi-tour devant le voilier et en le rasant donne trois coup de corne pour le saluer et retourne au port pour un autre remorquage. Le voilier prend son allure et le capitaine va le dégager de l’axe du chenal et aller se mettre bout au vent pour envoyer la brigantine et le reste de la voilure.


#11 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 944
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 05 octobre 2003, 13:08

en route vers terre-neuve ........... :P

je ne situe pas le bassin et vous ???

Image IPB

#12 L'utilisateur est hors-ligne   toto 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 16
  • Inscrit(e) : 12-septembre 03
  • Location:fecamp

Posté 05 octobre 2003, 22:04

En v'la une autre...

Image IPB

#13 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 06 octobre 2003, 20:24

En me promenant sur un site que je presume ricain et qui traite des plus beaux film francais
quel fut ma surprise de constater que notre bon vieux shamrock etait un bateau mithique outre atlantique
http://www.lrc.salem...frenchfilms.htm

cherchez bien

#14 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 944
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

  Posté 06 octobre 2003, 22:02

The Shamrock, is now a legend among the Grand Banks fishermen.
" Summary written by Thomas Lipscomb.

le crabe tambour <_< up up

#15 L'utilisateur est hors-ligne   toto 

  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 16
  • Inscrit(e) : 12-septembre 03
  • Location:fecamp

Posté 06 octobre 2003, 22:37

C'etait bien dans le crabe tambour.
Je m'souviens avoir vu le Shamrock dans le bassin a Fecamp avec encore les décorations faites pour les besoins du film... <_<

#16 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 13 octobre 2003, 11:58

Voici une photo qui me replace 35 ans en arriere
voir le jupiter en mer pouvait provoquer chez le petit garcon que j'etais un grand moment de bonheur ou un sentiment de tristesse indefinissable

sur cette photo et devinant la direction que prenait le bateau je peux dire qu'a ce moment beaucoup de petits fecampois et de mamans avait le coeur gros et savait qu'il y'en avait pour quelques mois .

VB

Image IPB

#17 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 944
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 27 octobre 2003, 09:29

j'ai retrouvé celle là

pas top top mais .......

Image IPB

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Alca Torda 

  • Moussaillon
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 36
  • Inscrit(e) : 28-octobre 03

Posté 29 octobre 2003, 19:19

Bonsoir,
Quelqu'un(e) reconnait t'il ce navire, c'est un ancien chalutier Havro/fécampois.
PS: j'ai la réponse et les photos du navire lorqu'il était en exploitation à Fécamp
ATA

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Alca Torda 

  • Moussaillon
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 36
  • Inscrit(e) : 28-octobre 03

Posté 29 octobre 2003, 19:24

essai

#20 L'utilisateur est hors-ligne   gromor 

  • Bosco
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 19-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp - Plage

Posté 29 octobre 2003, 21:41

Normalement c'est le Névé

qui est devenu l'Albatros et qui sert de garde côte et de navire de servitude pour les Terres Australes Françaises et les kerguélen

Y fait plus la pêche...le portique arriére a été démonté

#21 L'utilisateur est hors-ligne   Alca Torda 

  • Moussaillon
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 36
  • Inscrit(e) : 28-octobre 03

Posté 29 octobre 2003, 22:10

On a vraiment affaire à des spécialistes et de surcroit véritablement fécampois (ça fait plaisir !).

Il s'agit bien du chalutier-congélateur Névé lancé aux chantiers du Trait (12 décembre 1966). Personne ne soupconnait à l'époque qu'il deviendrait, après plus de 15 ans de bons et loyaux services, le patrouilleur P 681 propriété de la Marine nationale sous le nom d'Albatros. Son appareil propulsif à l'origine était diesel électrique. Une ligne d'arbre, deux moteurs électriques et quatre GE.......audacieux pour l'époque vu les difficultés quant à la maîtrise du système contrôle commande. Mais aller plutot lui rendre hommage sur netmarine.net ou sur defense.gouv.fr/marine/navires/batiments/albatros

ATA

Image IPB

#22 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 944
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 30 octobre 2003, 23:01

:D une vrai mine d'infos ces deux sites

si vous aviez des photos de ces navires Fécampois ........ ça m'intéresse :(

St.Etienne 1952 - Ile de france 1953
Raphaël 1953 - les baleines 1961 - skagerrak 1963
N.D.de salut 1970 - côte st jacques 1972

#23 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 02 novembre 2003, 10:50

j'ai retrouvé un lot de photo du shamrock
voici la prems

Image IPB

#24 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 02 novembre 2003, 10:53

la deuz

Image IPB

#25 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 02 novembre 2003, 10:59

voici une photo un peu flou
mais qui montre les gars en train de deglacer le pont du bateau , j'imagine qu'il ne devait pas faire bien chaud
ces photos date environ de 1977 ,

Image IPB

#26 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 02 novembre 2003, 11:04

la passerelle , ne regardez pas la qualité de la photo
je n'avait qu'un petit appareil Agfa special avec un gros flash cube :(

Image IPB

#27 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 02 novembre 2003, 11:10

et une petite derniere pour la route
j'ai mis celle la parce qu'on voit la ville derriere
on apercoit les immeubles du front de mer en construction derriere

Image IPB

#28 L'utilisateur est hors-ligne   version-beta 

  • Retraité du Boutmenteux
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre d'équipage
  • Messages : 3 577
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male

Posté 02 novembre 2003, 11:17

allez encore une petite
on voit le bateau qui s'apprete a faire son demi tour
tous ceux qui comme moi on vu ca , ont l'impression que cette photo va s'animer
et que le bateau va bouger
on peut apercevoir tous les gars sur le bateau , on sent que ce moment ils l'ont attendu 4 mois

bref c'etait la minute nostalique de Version-beta ( on va enncore me dire que je suis un passeiste malade )

Image IPB

#29 L'utilisateur est hors-ligne   Procyon 

  • Amiral
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 986
  • Inscrit(e) : 27-mai 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 novembre 2003, 15:59

Oui, celle du "front" vers terre-neuve avec la glace, impressionnant
:(

#30 L'utilisateur est hors-ligne   r2d2 

  • Pilier de comptoir
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 944
  • Inscrit(e) : 02-avril 03
  • Gender:Male
  • Location:Fécamp

Posté 02 novembre 2003, 16:21

la passerelle du raphaël en pleine mer :(
en 1957 ou 1958

Image IPB

  • (189 Pages)
  • +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

  1. Yahoo